Les services de secours ont revu à la baisse vers 9h30 le nombre de blessés graves, qui était de cinq dans un premier temps. Au total, précisent les services d'urgence de la région de Catalogne sur Twitter, il y a "quarante blessés, dont un grave, dix-huit moins graves et vingt légèrement atteints". L'accident s'est produit à 7h15 quand ce train régional a heurté la fin de la voie dans la gare de France, en plein centre historique de Barcelone, selon la compagnie nationale Renfe, qui opère ces trains. Le train était parti à 6h00 du matin de la gare de Sant Vincenç de Calders, au sud-ouest de Barcelone, dans la province de Tarragone, à environ 70 km. Des images vidéo diffusées par des amateurs montraient l'avant du train complètement enfoncé sur près de deux mètres. Selon la radio Cadena Ser, l'ensemble des rues autour de la station ont été coupées à la circulation pour permettre aux services de secours d'accéder à la station, destination finale du train, autour de laquelle on pouvait observer un ballet d'ambulances. De nombreux passagers étaient debout dans le train bondé au petit matin, ce qui aurait aggravé le bilan des blessés. Certains blessés étaient traités directement sur place selon des images diffusées sur les réseaux sociaux, qui montraient cependant des voyageurs aux visages calmes. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l'accident, a annoncé Renfe qui a déclenché son "plan d'assistance aux victimes et à leurs familles". L'accident s'est produit en plein mouvement de grève des services ferroviaires espagnols, qui avaient prévu d'assurer environ 66% du trafic sur ces lignes catalanes aux heures de pointe. (Belga)

Les services de secours ont revu à la baisse vers 9h30 le nombre de blessés graves, qui était de cinq dans un premier temps. Au total, précisent les services d'urgence de la région de Catalogne sur Twitter, il y a "quarante blessés, dont un grave, dix-huit moins graves et vingt légèrement atteints". L'accident s'est produit à 7h15 quand ce train régional a heurté la fin de la voie dans la gare de France, en plein centre historique de Barcelone, selon la compagnie nationale Renfe, qui opère ces trains. Le train était parti à 6h00 du matin de la gare de Sant Vincenç de Calders, au sud-ouest de Barcelone, dans la province de Tarragone, à environ 70 km. Des images vidéo diffusées par des amateurs montraient l'avant du train complètement enfoncé sur près de deux mètres. Selon la radio Cadena Ser, l'ensemble des rues autour de la station ont été coupées à la circulation pour permettre aux services de secours d'accéder à la station, destination finale du train, autour de laquelle on pouvait observer un ballet d'ambulances. De nombreux passagers étaient debout dans le train bondé au petit matin, ce qui aurait aggravé le bilan des blessés. Certains blessés étaient traités directement sur place selon des images diffusées sur les réseaux sociaux, qui montraient cependant des voyageurs aux visages calmes. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l'accident, a annoncé Renfe qui a déclenché son "plan d'assistance aux victimes et à leurs familles". L'accident s'est produit en plein mouvement de grève des services ferroviaires espagnols, qui avaient prévu d'assurer environ 66% du trafic sur ces lignes catalanes aux heures de pointe. (Belga)