Une cinquantaine de personnes voyageaient à bord de l'autocar lors de l'accident, qui s'est produit dans la commune de Santa Cruz située à l'est de Funchal, la capitale de l'archipel. Parmi les morts figurent 11 hommes et 18 femmes, âgées de 40 à 50 ans en moyenne. Le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, avait indiqué avant que le bilan ne s'alourdisse que toutes les victimes étaient de nationalité allemande. Le ministère allemand des Affaires étrangères a indiqué pour sa part sur Twitter que "certaines des victimes venaient d'Allemagne".Pour des raisons restant à établir, le chauffeur du bus a perdu le contrôle du véhicule qui est sorti de la route et a fait des tonneaux. Les autorités judiciaires ont ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident et des équipes de l'institut médico-légal devaient être dépêchées sur place depuis la capitale afin d'aider les autorités de Madère à réaliser les autopsies des victimes. La compagnie de transport a qui appartient le bus accidenté a fait part de son intention de coopérer avec les autorités pour déterminer les raisons de la perte de contrôle du véhicule. (Belga)

Une cinquantaine de personnes voyageaient à bord de l'autocar lors de l'accident, qui s'est produit dans la commune de Santa Cruz située à l'est de Funchal, la capitale de l'archipel. Parmi les morts figurent 11 hommes et 18 femmes, âgées de 40 à 50 ans en moyenne. Le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, avait indiqué avant que le bilan ne s'alourdisse que toutes les victimes étaient de nationalité allemande. Le ministère allemand des Affaires étrangères a indiqué pour sa part sur Twitter que "certaines des victimes venaient d'Allemagne".Pour des raisons restant à établir, le chauffeur du bus a perdu le contrôle du véhicule qui est sorti de la route et a fait des tonneaux. Les autorités judiciaires ont ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident et des équipes de l'institut médico-légal devaient être dépêchées sur place depuis la capitale afin d'aider les autorités de Madère à réaliser les autopsies des victimes. La compagnie de transport a qui appartient le bus accidenté a fait part de son intention de coopérer avec les autorités pour déterminer les raisons de la perte de contrôle du véhicule. (Belga)