En Belgique, les jeunes peuvent acheter de la bière, du vin et du mousseux, dès l'âge de 16 ans. Mais le Conseil Supérieur de la Santé et le centre d'expertise flamand sur l'alcool et les drogues (VAD), notamment, recommandent que la limite d'âge soit fixée à 18 ans. Selon la ministre De Block, dans les pays où la limite d'âge pour l'achat d'alcool est repoussée à 18 ou même 21 ans, on constate beaucoup d'abus. "Faites de la bière ou du vin des fruits défendus et ils n'en seront que plus attrayants", illustre-t-elle. Le ministre plaide pour la sensibilisation. "Nous devons expliquer aux jeunes les risques de l'alcool sur la santé. Les parents jouent un rôle important à cet égard, ils doivent les aiguiller dans leurs choix de boissons et d'alimentation saines". (Belga)

En Belgique, les jeunes peuvent acheter de la bière, du vin et du mousseux, dès l'âge de 16 ans. Mais le Conseil Supérieur de la Santé et le centre d'expertise flamand sur l'alcool et les drogues (VAD), notamment, recommandent que la limite d'âge soit fixée à 18 ans. Selon la ministre De Block, dans les pays où la limite d'âge pour l'achat d'alcool est repoussée à 18 ou même 21 ans, on constate beaucoup d'abus. "Faites de la bière ou du vin des fruits défendus et ils n'en seront que plus attrayants", illustre-t-elle. Le ministre plaide pour la sensibilisation. "Nous devons expliquer aux jeunes les risques de l'alcool sur la santé. Les parents jouent un rôle important à cet égard, ils doivent les aiguiller dans leurs choix de boissons et d'alimentation saines". (Belga)