"Notre client dément toute implication dans la préparation et la perpétration des attentats", ont déclaré Koen Vaneecke et Pieter Filopowicz, les avocats de Bilal El Makhoukhi. Ces derniers ont demandé le report du traitement du dossier de leur client, mais cela a été refusé. Me Vincent Lurquin, l'avocat d'Osama Krayem, a précisé que son client collaborait et faisait des déclarations. "C'est positif. C'est de cette façon que nous progressons dans le dossier et que nous pouvons éviter de nouveaux actes de violence potentiels." Me Lurquin n'a pas souhaité commenter les déclarations de son client. (Belga)