Neuf francophones sur dix ne vont plus jamais au cirque, sept sur dix ne mettent plus jamais un pied dans un festival, et même le cinéma n'attire plus tant, puisque deux francophones sur cinq ont déserté les salles. Le théâtre, les concerts de musique classique, les spectacles d'humoristes ne font plus quitter le canapé.

En revanche, de 2007 à 2017, davantage de personnes sont allées voir des spectacles de danse. Une personne sur cinq y va désormais régulièrement. Une personne sur trois va en bibliothèque, la fréquentation des bâtiments historiques se stabilise et celle des musées s'est améliorée.

Les difficultés financières et le vieillissement de la population expliquent en partie le phénomène. Le marqueur de l'éducation est plus sévère encore: quel que soit l'âge, 88% des détenteurs du seul diplôme primaire ne mettent jamais les pieds au théâtre.