En tant que tête de liste pour la N-VA à Anvers, Bart de Wever est favori à sa succession. Il rejette en bloc toute spéculation quant à d'autres ambitions politiques qui font l'objet de rumeurs récurrentes. "Je suis candidat-bourgmestre. Il avait déjà été dit la fois dernière que je ne resterais pas six ans. Je constate que je suis toujours là et que c'est à nouveau dans mes plans", a-t-il souligné. Une collaboration avec le Vlaams Belang n'aura pas lieu, a-t-il précisé. Bart De Wever réalise toutefois bien le danger pour la N-VA de perde des voix au profit du Vlaams Belang. "Le vote pour le Vlaams Belang est le grand rêve de la gauche". (Belga)

En tant que tête de liste pour la N-VA à Anvers, Bart de Wever est favori à sa succession. Il rejette en bloc toute spéculation quant à d'autres ambitions politiques qui font l'objet de rumeurs récurrentes. "Je suis candidat-bourgmestre. Il avait déjà été dit la fois dernière que je ne resterais pas six ans. Je constate que je suis toujours là et que c'est à nouveau dans mes plans", a-t-il souligné. Une collaboration avec le Vlaams Belang n'aura pas lieu, a-t-il précisé. Bart De Wever réalise toutefois bien le danger pour la N-VA de perde des voix au profit du Vlaams Belang. "Le vote pour le Vlaams Belang est le grand rêve de la gauche". (Belga)