Bus, métro et tramways seront en accès libre les jours de circulation différenciée. La Métropole européenne de Lille (Mel, 90 communes, 1,2 million d'habitants) espère ainsi "réduire la pollution de l'air respiré" et "contribuer à changer les comportements", estimant que "préférer les transports en commun à la voiture est une des solutions pour lutter contre cette pollution". (Belga)