La première mobilisation aura lieu le 10 septembre à Bruxelles. Les participants seront invités à se déplacer à vélo depuis la France, les Pays-Bas, l'Allemagne, le Luxembourg ou la Belgique jusqu'au parlement européen. "Le but sera de se remobiliser tout en mettant l'accent sur les transports", explique l'activiste de Youth For Climate. Un peu plus tard, une grève des étudiants sera prévue le 24 septembre à Bruxelles. Des informations supplémentaires concernant cette action seront diffusées dans les prochains jours. "On espère pouvoir reprendre les manifestations hebdomadaires mais le but est tout d'abord de se remobiliser et d'avancer crescendo", expose la Namuroise. Enfin, comme déjà annoncé, une grande marche sera organisée le 10 octobre par la Coalition pour le climat. Outre les ONG et les mouvements pour le climat qui seront présents, le but sera d'inviter un maximum de citoyens à venir manifester. "À cause de la situation sanitaire, nous ne pouvons pas encore être certain à 100% des détails pratiques" explique le président de la Coalition pour le climat Nicolas Van Nuffel. "Notre ambition est de pouvoir organiser une grande marche. En cas de confinement, nous pousserons les manifestants à se tourner vers d'autres formes d'expression." Des informations plus précises sur le déroulement de cette action devraient être communiquées dans le courant du mois de septembre. Ces mobilisations auront lieu à l'approche de la COP26, qui se déroulera du 31 octobre au 12 novembre dans la ville écossaise de Glasgow. Plusieurs jeunes Belges ont déjà annoncé leur présence lors de ce rendez-vous international considéré comme crucial par les activistes. (Belga)

La première mobilisation aura lieu le 10 septembre à Bruxelles. Les participants seront invités à se déplacer à vélo depuis la France, les Pays-Bas, l'Allemagne, le Luxembourg ou la Belgique jusqu'au parlement européen. "Le but sera de se remobiliser tout en mettant l'accent sur les transports", explique l'activiste de Youth For Climate. Un peu plus tard, une grève des étudiants sera prévue le 24 septembre à Bruxelles. Des informations supplémentaires concernant cette action seront diffusées dans les prochains jours. "On espère pouvoir reprendre les manifestations hebdomadaires mais le but est tout d'abord de se remobiliser et d'avancer crescendo", expose la Namuroise. Enfin, comme déjà annoncé, une grande marche sera organisée le 10 octobre par la Coalition pour le climat. Outre les ONG et les mouvements pour le climat qui seront présents, le but sera d'inviter un maximum de citoyens à venir manifester. "À cause de la situation sanitaire, nous ne pouvons pas encore être certain à 100% des détails pratiques" explique le président de la Coalition pour le climat Nicolas Van Nuffel. "Notre ambition est de pouvoir organiser une grande marche. En cas de confinement, nous pousserons les manifestants à se tourner vers d'autres formes d'expression." Des informations plus précises sur le déroulement de cette action devraient être communiquées dans le courant du mois de septembre. Ces mobilisations auront lieu à l'approche de la COP26, qui se déroulera du 31 octobre au 12 novembre dans la ville écossaise de Glasgow. Plusieurs jeunes Belges ont déjà annoncé leur présence lors de ce rendez-vous international considéré comme crucial par les activistes. (Belga)