En ville, le vélo cumule les atouts. En dessous de 5 km, le trajet à bicyclette est, en agglomération, le plus rapide. Un cycliste roule en moyenne à 15 km/heure contre 12 à 21 km/h pour un automobiliste aux heures de pointe. Quelles que soient les conditions de circulation, le cycliste sait toujours le temps qu'il mettra pour effectuer un parcours donné. Dans le Code de la route, six mesures favorables au vélo sont maintenant d'application, dont le dispositif du feu vert intégral. Fiscalement favorisé puisque l'employeur peut rembourser les trajets domicile-travail jusqu'à 0,24 euro le kilomètre, l'utilisateur peut en outre bénéficier d'une prime lorsqu'il rend sa plaqu...

En ville, le vélo cumule les atouts. En dessous de 5 km, le trajet à bicyclette est, en agglomération, le plus rapide. Un cycliste roule en moyenne à 15 km/heure contre 12 à 21 km/h pour un automobiliste aux heures de pointe. Quelles que soient les conditions de circulation, le cycliste sait toujours le temps qu'il mettra pour effectuer un parcours donné. Dans le Code de la route, six mesures favorables au vélo sont maintenant d'application, dont le dispositif du feu vert intégral. Fiscalement favorisé puisque l'employeur peut rembourser les trajets domicile-travail jusqu'à 0,24 euro le kilomètre, l'utilisateur peut en outre bénéficier d'une prime lorsqu'il rend sa plaque de voiture pour acheter un vélo électrique (ou non). Peu répandu à Bruxelles il y a peu, le vélo cargo, qui permet de transporter des enfants, pèse aujourd'hui 4 % des bicyclettes en circulation. Adepte de la formule, Julie R., 32 ans, deux bambins de 18 mois et 4 ans qu'elle conduit tous les jours à l'école en vélo cargo, justifie son choix, pratique autant qu'idéologique : " C'est important pour la génération future de désacraliser la voiture et c'est à nous, parents, de leur montrer l'exemple. Mes enfants trouvent ça " normal " de rouler à vélo sous la pluie et dans le froid ! " Les vélos cargos électriques pourraient d'ailleurs constituer une des nouvelles solutions de remplacement intéressantes à la voiture. C'est une des pistes que testera l'an prochain l'asbl d'autopartage Cambio, qui en mettra bientôt une quinzaine à la disposition de ses abonnés dans ses stations. Sans surprise, le vélo électrique prend ses quartiers dans la capitale : de 12 % des vélos comptabilisés en heure de pointe matinale en 2018, il est passé à 20 % en 2019. Villo ! , la flotte du français Decaux propose aussi ses e-villos ; soit 1 800 vélos sur les 5 000 circulant à Bruxelles. Les 1 200 Jump rouges de Uber ne passent évidemment pas inaperçus et rivalisent avec les 1 200 roues bleues de la start-up bruxelloise Billy. Revers de la médaille : en moyenne, 85 vols de vélos sont signalés chaque jour. Sachant que les assureurs ne couvrent que les vélos neufs, il convient d'investir dans un solide cadenas et d'inscrire son vélo sur la plateforme gratuite d'enregistrement et de marquage www.mybike.brussels. La moitié des vols ont lieu dans un endroit privé : pensez à cadenasser, même dans votre jardin, votre cour ou votre cage d'escalier. Et équipez votre vélo pour braver les météos incertaines ! " Comme je suis très coquette, confie Muriel Piazza, 40 ans, écoconseillère à la Ville de Bruxelles, j'ai équipé mon vélo avec des garde-boue et une chaîne carénée pour circuler par tous les temps, même en hauts talons et manteau blanc. " Bruxelles n'est pas Stockholm qui, avec son réseau sécurisé de 750 kilomètres de pistes cyclables et autres autoroutes à vélos, est un paradis pour les inconditionnels des deux-roues. La capitale belge en compte dix fois moins : même si une quarantaine de kilomètres de pistes cyclables supplémentaires y ont été aménagés depuis 2014, Bruxelles n'en recense que 71 kilomètres au total. Deux millions d'euros ont été débloqués par le gouvernement bruxellois pour améliorer la situation et faire des utilisateurs de la petite reine les vrais chouchous des penseurs de la mobilité. Un premier effort dans le bras de fer engagé contre le tout-à-la-voiture. Par Cilou De Bruyn.