"Nous sommes sur la bonne voie, mais le chemin est encore long", a précisé M. Van Laethem. Pour la première fois en 27 jours, on observe une légère diminution du nombre d'hospitalisations, mais la pression reste importante. Surtout dans les unités de soins intensifs, qui flirtent avec la limite des 2.000 patients (Covid et non-Covid). Cela signifie que des lits supplémentaires devront être créés dans les prochains jours et que les soins non-Covid devront être encore réduits. (Belga)

"Nous sommes sur la bonne voie, mais le chemin est encore long", a précisé M. Van Laethem. Pour la première fois en 27 jours, on observe une légère diminution du nombre d'hospitalisations, mais la pression reste importante. Surtout dans les unités de soins intensifs, qui flirtent avec la limite des 2.000 patients (Covid et non-Covid). Cela signifie que des lits supplémentaires devront être créés dans les prochains jours et que les soins non-Covid devront être encore réduits. (Belga)