Durant la première semaine du congé de Pâques, 90% des hébergements de petite capacité sont ainsi réservés au sud du pays. C'est également le cas de 80% d'entre eux la deuxième semaine des vacances tandis que l'hôtellerie - pénalisée par la fermeture de l'horeca - tourne autour de 70% de réservations, ont expliqué lundi, au cours d'une conférence de presse, les responsables de Wallonie Belgique Tourisme (WBT), l'office du tourisme wallon. "C'est globalement plutôt bon, avec des réservations comparables et même supérieures à celles des autres années mais qui ont commencé plus tôt, y compris pour les vacances d'été", ont-ils souligné. "Les touristes étrangers qui ne viendront pas seront remplacés par des touristes belges à qui l'on veut rappeler qu'il est possible de redécouvrir la Wallonie sous des aspects plus originaux qu'on ne pourrait le penser", a ajouté WBT. Pour ce faire, l'office touristique régional a mis en place une série de nouveaux outils. Le site internet VISITWallonia.be disposera ainsi d'une porte d'entrée spécifique pour les vacances de printemps, mettant notamment en évidence les balades à vélo ou en rando. Vingt-trois carnets de villes, avec des conseils, des coups de c?ur et des bons plans pour profiter pleinement des cités wallonnes, seront également disponibles tandis qu'une dizaine d'expositions resteront accessibles. Ces vacances coïncideront par ailleurs avec la sortie de la traditionnelle brochure 'Escapades en Wallonie'. Dans cette édition, les touristes retrouveront 200 offres d'excursions et de séjours ainsi qu'une centaine de bons de réductions offerts par les prestataires touristiques wallons. "Ces vacances se dérouleront dans le même contexte que les vacances de carnaval, ce qui veut dire que les Belges pourront se déplacer et en profiter pour redécouvrir la Région" tout en respectant les règles sanitaires, a résumé la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue. (Belga)

Durant la première semaine du congé de Pâques, 90% des hébergements de petite capacité sont ainsi réservés au sud du pays. C'est également le cas de 80% d'entre eux la deuxième semaine des vacances tandis que l'hôtellerie - pénalisée par la fermeture de l'horeca - tourne autour de 70% de réservations, ont expliqué lundi, au cours d'une conférence de presse, les responsables de Wallonie Belgique Tourisme (WBT), l'office du tourisme wallon. "C'est globalement plutôt bon, avec des réservations comparables et même supérieures à celles des autres années mais qui ont commencé plus tôt, y compris pour les vacances d'été", ont-ils souligné. "Les touristes étrangers qui ne viendront pas seront remplacés par des touristes belges à qui l'on veut rappeler qu'il est possible de redécouvrir la Wallonie sous des aspects plus originaux qu'on ne pourrait le penser", a ajouté WBT. Pour ce faire, l'office touristique régional a mis en place une série de nouveaux outils. Le site internet VISITWallonia.be disposera ainsi d'une porte d'entrée spécifique pour les vacances de printemps, mettant notamment en évidence les balades à vélo ou en rando. Vingt-trois carnets de villes, avec des conseils, des coups de c?ur et des bons plans pour profiter pleinement des cités wallonnes, seront également disponibles tandis qu'une dizaine d'expositions resteront accessibles. Ces vacances coïncideront par ailleurs avec la sortie de la traditionnelle brochure 'Escapades en Wallonie'. Dans cette édition, les touristes retrouveront 200 offres d'excursions et de séjours ainsi qu'une centaine de bons de réductions offerts par les prestataires touristiques wallons. "Ces vacances se dérouleront dans le même contexte que les vacances de carnaval, ce qui veut dire que les Belges pourront se déplacer et en profiter pour redécouvrir la Région" tout en respectant les règles sanitaires, a résumé la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue. (Belga)