La salle des Horaces et des Curiaces du Palazzo dei Conservatori, où fut signé le Traité le 25 mars 1957, sert de cadre à une courte cérémonie. Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni, le président du Conseil européen Donald Tusk, le président de la Commission Jean-Claude Juncker, ainsi que le Premier ministre maltais Joseph Muscat - dont le pays assure la présidence tournante de l'UE - y prendront la parole. Tous les dirigeants européens, à l'exception de la Première ministre britannique Theresa May, participent à cet événement symbolique. Après la cérémonie, les leaders adopteront une déclaration dans laquelle ils proclameront leur unité et insisteront sur l'avenir commun de l'Union. (Belga)

La salle des Horaces et des Curiaces du Palazzo dei Conservatori, où fut signé le Traité le 25 mars 1957, sert de cadre à une courte cérémonie. Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni, le président du Conseil européen Donald Tusk, le président de la Commission Jean-Claude Juncker, ainsi que le Premier ministre maltais Joseph Muscat - dont le pays assure la présidence tournante de l'UE - y prendront la parole. Tous les dirigeants européens, à l'exception de la Première ministre britannique Theresa May, participent à cet événement symbolique. Après la cérémonie, les leaders adopteront une déclaration dans laquelle ils proclameront leur unité et insisteront sur l'avenir commun de l'Union. (Belga)