Décodage

Rien de plus commode, pour un politique, que de claironner ce qu'il aimerait faire, souvent avec des chiffres précis. C'est ce que l'on appelle un effet d'annonce : le public entend la chose et la considère comme acquise, alors que le projet en question dépend d'une série de conditions sur lesquelles le politique a peu de prise. Certains s'en sont fait une spécialité. Tapez "Joëlle Milquet veut" dans Google par exemple.... Même en éliminant les doublons, pas sûr que tous les voeux de la ministre de l'Intérieur se réalisent.

DécodageRien de plus commode, pour un politique, que de claironner ce qu'il aimerait faire, souvent avec des chiffres précis. C'est ce que l'on appelle un effet d'annonce : le public entend la chose et la considère comme acquise, alors que le projet en question dépend d'une série de conditions sur lesquelles le politique a peu de prise. Certains s'en sont fait une spécialité. Tapez "Joëlle Milquet veut" dans Google par exemple.... Même en éliminant les doublons, pas sûr que tous les voeux de la ministre de l'Intérieur se réalisent.