"L'objectif de ce brunch en cette période de Noël était d'envoyer un message de partage, d'accueil et de solidarité, qui est à l'opposé de la politique migratoire appliquée par le gouvernement", a expliqué Loïc Fraiture, responsable d'Amitiés sans Frontières. "Depuis plusieurs mois, la mobilisation des citoyens dans l'aide aux réfugiés est aussi incroyable que méconnue. La solidarité est leur réponse aux échecs de l'Etat en la matière. Lors de la préparation de cette troisième édition de brunch de solidarité, nous avons pu mesurer la générosité des citoyens puisque 35 volontaires de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre, nous ont aidés à faire à manger. Plus de 100 bénévoles nous ont par ailleurs contactés pour nous donner un coup de main." (Belga)

"L'objectif de ce brunch en cette période de Noël était d'envoyer un message de partage, d'accueil et de solidarité, qui est à l'opposé de la politique migratoire appliquée par le gouvernement", a expliqué Loïc Fraiture, responsable d'Amitiés sans Frontières. "Depuis plusieurs mois, la mobilisation des citoyens dans l'aide aux réfugiés est aussi incroyable que méconnue. La solidarité est leur réponse aux échecs de l'Etat en la matière. Lors de la préparation de cette troisième édition de brunch de solidarité, nous avons pu mesurer la générosité des citoyens puisque 35 volontaires de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre, nous ont aidés à faire à manger. Plus de 100 bénévoles nous ont par ailleurs contactés pour nous donner un coup de main." (Belga)