Mercredi, les 16 premières victimes ont été ramenées dans leur pays. Les corps des 23 autres sont arrivés samedi matin à l'aéroport d'Hanoi. De là, ils seront emmenées auprès de leurs proches. Le gouvernement vietnamien a proposé aux familles d'avancer les frais de rapatriement, ils doivent être remboursés sans intérêt dans les 30 jours. Elles avaient donc deux choix: pour récupérer le corps à Hanoi elles devaient s'acquitter de 2.800 dollars, tandis qu'obtenir les cendres de leur proche leur coûtait 1.800 dollars. Les cadavres de 31 hommes et 8 femmes, dont deux adolescents de 15 ans, avaient été retrouvés le 23 octobre, entassés dans un conteneur dans la zone industrielle de Grays, à l'est de Londres. Le conteneur provenait du port de Zeebruges. Plusieurs personnes ont été arrêtées au Royaume-Uni après le drame. Le chauffeur du camion, un Nord-Irlandais de 25 ans, a plaidé lundi coupable d'aide à l'immigration illégale. Il a reconnu avoir été payé pour ses activités. (Belga)