Ce dernier encourage les citoyens qui n'ont pas encore eu de contacts avec leurs proches à se signaler le plus rapidement possible aux services de secours. "Si vous êtes sans nouvelles d'un proche, nous vous invitons à prendre contact avec votre zone de police locale qui rassemble les informations sur les personnes disparues", indiquent les autorités. A l'heure actuelle, le danger n'est plus imminent dans les zones touchées. Les opérations de sauvetage sont terminées mais des opérations de recherche sont toujours en cours dans un certain nombre de zones, ajoutent-elles en soulignant que "les importants travaux de nettoyage et l'estimation des dégâts matériels sont maintenant au centre des préoccupations". Le centre de crise avance par ailleurs une série de conseils pour les sinistrés qui voudraient rentrer chez eux. "N'entrez que si la lumière du jour est suffisante; portez des bottes en caoutchouc s'il y a plus de 5 cm d'eau afin d'éviter les risques d'électrocution ou de coupures et quittez les lieux si vous sentez une odeur de gaz", explique-t-il. Les autorités rappellent enfin le numéro d'information gratuit 1771 pour les questions sur les démarches à entreprendre et assurent que le moyen le plus simple d'aider reste d'effectuer un don sur le compte de la Croix-Rouge BE70 0000 0000 2525 ou de s'inscrire sur la plateforme des volontaires de crise de la Croix-Rouge. (Belga)

Ce dernier encourage les citoyens qui n'ont pas encore eu de contacts avec leurs proches à se signaler le plus rapidement possible aux services de secours. "Si vous êtes sans nouvelles d'un proche, nous vous invitons à prendre contact avec votre zone de police locale qui rassemble les informations sur les personnes disparues", indiquent les autorités. A l'heure actuelle, le danger n'est plus imminent dans les zones touchées. Les opérations de sauvetage sont terminées mais des opérations de recherche sont toujours en cours dans un certain nombre de zones, ajoutent-elles en soulignant que "les importants travaux de nettoyage et l'estimation des dégâts matériels sont maintenant au centre des préoccupations". Le centre de crise avance par ailleurs une série de conseils pour les sinistrés qui voudraient rentrer chez eux. "N'entrez que si la lumière du jour est suffisante; portez des bottes en caoutchouc s'il y a plus de 5 cm d'eau afin d'éviter les risques d'électrocution ou de coupures et quittez les lieux si vous sentez une odeur de gaz", explique-t-il. Les autorités rappellent enfin le numéro d'information gratuit 1771 pour les questions sur les démarches à entreprendre et assurent que le moyen le plus simple d'aider reste d'effectuer un don sur le compte de la Croix-Rouge BE70 0000 0000 2525 ou de s'inscrire sur la plateforme des volontaires de crise de la Croix-Rouge. (Belga)