"Nous, les Allemands, nous devons beaucoup à cette Amérique. A cette Amérique en tant que partenaire dans le respect mutuel, en tant que partenaire pour la démocratie et la liberté, contre l'égoïsme national. C'est ce que je souhaite aussi à l'avenir", a lancé Porte de Brandebourg M. Steinmeier, en présence de plusieurs dirigeants d'Europe de l'Est. (Belga)