Le vendredi 6 mars 1987, le Herald of Free Enterprise quittait le port de Zeebrugge avec 80 membres d'équipage, 459 passagers, 81 voitures, 3 bus et 47 camions à son bord. Il devait assurer un trajet de routine entre la ville portuaire belge et Douvres, en Grande-Bretagne. Mais alors que le navire s'éloignait du port, les portes du garage laissées grandes ouvertes, des tonnes d'eau ont envahi le pont central, provoquant son naufrage en une minute à peine. Le bateau s'est échoué sur un banc de sable à un kilomètre et demi du rivage, emportant avec lui 193 personnes. Ce fut la plus grande catastrophe maritime européenne en temps de paix depuis la disparition du Titanic en 1912. Lundi matin, une cérémonie de commémoration aura lieu au large de Zeebrugge en présence, notamment, du gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé et de l'ambassadrice britannique Alison Rose. Les survivants, familles et proches des victimes ainsi que les équipes de secours présentes en 1987 ont également été conviés. A 09h00, trois navires rejoindront le lieu de l'accident pour y saluer la mémoire des victimes. Suivront un hommage floral et une minute de silence avant le retour sur la terre ferme, où un rassemblement est également prévu face au monument commémoratif. Le Seaking de la Défense survolera lui aussi le lieu de la catastrophe. (Belga)

Le vendredi 6 mars 1987, le Herald of Free Enterprise quittait le port de Zeebrugge avec 80 membres d'équipage, 459 passagers, 81 voitures, 3 bus et 47 camions à son bord. Il devait assurer un trajet de routine entre la ville portuaire belge et Douvres, en Grande-Bretagne. Mais alors que le navire s'éloignait du port, les portes du garage laissées grandes ouvertes, des tonnes d'eau ont envahi le pont central, provoquant son naufrage en une minute à peine. Le bateau s'est échoué sur un banc de sable à un kilomètre et demi du rivage, emportant avec lui 193 personnes. Ce fut la plus grande catastrophe maritime européenne en temps de paix depuis la disparition du Titanic en 1912. Lundi matin, une cérémonie de commémoration aura lieu au large de Zeebrugge en présence, notamment, du gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé et de l'ambassadrice britannique Alison Rose. Les survivants, familles et proches des victimes ainsi que les équipes de secours présentes en 1987 ont également été conviés. A 09h00, trois navires rejoindront le lieu de l'accident pour y saluer la mémoire des victimes. Suivront un hommage floral et une minute de silence avant le retour sur la terre ferme, où un rassemblement est également prévu face au monument commémoratif. Le Seaking de la Défense survolera lui aussi le lieu de la catastrophe. (Belga)