Au cours des trois dernières décennies, il y a eu en moyenne 238.000 jours de grève annuellement. Mais sous le gouvernement, le compteur a explosé. En 2014, à l'entame de la coalition suédoise, 853.000 jours de grève ont été enregistrés.

Ce gouvernement est celui qui a été le plus confronté au mouvement de grogne depuis celui de Dehaene I.

Toutes les grèves ne sont pas motivées politiquement: en novembre par exemple, la majorité des jours de grève concernait l'entreprise bpost. Mais les grandes grèves politiques pèsent dans la balance, comme celles relatives à l'âge de la pension, le saut d'index ou encore la dégressivité du chômage.