Sur les quinze nourrissons abandonnés, seuls trois d'entre eux ont été déposés dans le tiroir à bébés de l'asbl, situé à Borgerhout (Anvers). Parmi les autres enfants, certains ont été abandonnés sur des trottoirs ou devant des maisons.

Le tourisme de l'accouchement sous X En Belgique, déposer un enfant dans un tiroir à bébés est punissable. L'asbl demande donc à ce que cette situation évolue. L'association est actuellement à la recherche de partenaires en vue d'ouvrir des "tiroirs à bébés" supplémentaires.

Par ailleurs, l'organisation regrette l'absence d'initiatives législatives en matière d'accouchement sous X. L'asbl souhaite que l'accouchement sous X soit reconnu en Belgique.

Les statistiques démontrent que de nombreuses femmes belges se rendent chaque année dans le nord de la France pour y accoucher sous X.

Le Vif.be, avec Belga

Sur les quinze nourrissons abandonnés, seuls trois d'entre eux ont été déposés dans le tiroir à bébés de l'asbl, situé à Borgerhout (Anvers). Parmi les autres enfants, certains ont été abandonnés sur des trottoirs ou devant des maisons. Le tourisme de l'accouchement sous X En Belgique, déposer un enfant dans un tiroir à bébés est punissable. L'asbl demande donc à ce que cette situation évolue. L'association est actuellement à la recherche de partenaires en vue d'ouvrir des "tiroirs à bébés" supplémentaires. Par ailleurs, l'organisation regrette l'absence d'initiatives législatives en matière d'accouchement sous X. L'asbl souhaite que l'accouchement sous X soit reconnu en Belgique. Les statistiques démontrent que de nombreuses femmes belges se rendent chaque année dans le nord de la France pour y accoucher sous X. Le Vif.be, avec Belga