Quelque 45% des logements sur Grand Bahama et sur les îles Abaco ont donc été touchés, a précisé le porte-parole au cours d'un point presse. Environ 60.000 personnes vont avoir besoin d'une aide alimentaire dans cette zone, selon des prévisions effectuées par le Programme alimentaire mondial de l'ONU. (Belga)