Obspol a été créé en mars dernier dans le but de dénoncer les violences policières. Ce site repose sur les témoignages relatant des scènes de violence, dont des citoyens disent avoir été victimes ou témoins. Neuf mois plus tard, la Ligue évalue à 120 le nombre de messages postés, soit une quinzaine par mois. La ligue soutient que la pertinence de chaque témoignage est évaluée et que les messages dont la véracité est mise en doute sont écartés. (Belga)

Obspol a été créé en mars dernier dans le but de dénoncer les violences policières. Ce site repose sur les témoignages relatant des scènes de violence, dont des citoyens disent avoir été victimes ou témoins. Neuf mois plus tard, la Ligue évalue à 120 le nombre de messages postés, soit une quinzaine par mois. La ligue soutient que la pertinence de chaque témoignage est évaluée et que les messages dont la véracité est mise en doute sont écartés. (Belga)