Les ajustements du réseau Base permettront d'absorber 3.000 SMS/seconde, ce qui n'est pas le cas en temps normal, indique le journal. Belgacom estime la capacité de son réseau à 6.000 SMS/seconde, pour un pic de 3.500 SMS/se­conde l'année dernière, et celle de Mobistar atteint 3.500 SMS/seconde alors que le pic de la dernière Saint­-Syl­vestre s'élevait à 2.500 SMS/seconde. Malgré ces dispositions, des problèmes de réseau sont attendus dans les lieux fort fréquentés et les opérateurs conseillent donc d'envoyer ses bons voeux avant 20h. Plus de 72 millions de messages avaient été envoyés lors de la dernière Saint­-Sylvestre. Les clients de Belgacom avaient envoyé 30 mil­lions de SMS, devant ceux de Mobistar (24 millions) et de Base (14 mil­lions). Les clients de Telenet, qui utilise le réseau de Mobistar, avaient également en­voyé quatre millions de messages. (Belga)

Les ajustements du réseau Base permettront d'absorber 3.000 SMS/seconde, ce qui n'est pas le cas en temps normal, indique le journal. Belgacom estime la capacité de son réseau à 6.000 SMS/seconde, pour un pic de 3.500 SMS/se­conde l'année dernière, et celle de Mobistar atteint 3.500 SMS/seconde alors que le pic de la dernière Saint­-Syl­vestre s'élevait à 2.500 SMS/seconde. Malgré ces dispositions, des problèmes de réseau sont attendus dans les lieux fort fréquentés et les opérateurs conseillent donc d'envoyer ses bons voeux avant 20h. Plus de 72 millions de messages avaient été envoyés lors de la dernière Saint­-Sylvestre. Les clients de Belgacom avaient envoyé 30 mil­lions de SMS, devant ceux de Mobistar (24 millions) et de Base (14 mil­lions). Les clients de Telenet, qui utilise le réseau de Mobistar, avaient également en­voyé quatre millions de messages. (Belga)