Le championnat du monde des rallyes devait normalement se terminer au Japon, mais les restrictions amenées par le Covid-19 ont contraint les organisateurs à annuler la course. Les responsables du WRC ont cherché une alternative et l'on trouvée avec le rallye d'Ypres.

Cette épreuve sur asphalte est organisée depuis 1965 et est devenue l'un des plus importants rallyes européens. Elle a pour théâtre les routes du Westhoek. L'édition 2020 clôturera donc le championnat du monde des rallyes du 19 au 22 novembre.

300 km d'épreuves de classement sont au programme, réparties sur 3 jours, le centre nerveux du rallye étant la Grand-Place d'Ypres. Le dimanche, les voitures évolueront surtout sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Il va de soi que l'une des grandes attractions sera la présence de notre compatriote Thierry Neuville, vainqueur de l'édition 2018 au volant de sa Hyundai. On a hâte de le voir en action lors du premier rallye de championnat du monde jamais organisé dans notre petit pays.(Belga)

Le championnat du monde des rallyes devait normalement se terminer au Japon, mais les restrictions amenées par le Covid-19 ont contraint les organisateurs à annuler la course. Les responsables du WRC ont cherché une alternative et l'on trouvée avec le rallye d'Ypres. Cette épreuve sur asphalte est organisée depuis 1965 et est devenue l'un des plus importants rallyes européens. Elle a pour théâtre les routes du Westhoek. L'édition 2020 clôturera donc le championnat du monde des rallyes du 19 au 22 novembre. 300 km d'épreuves de classement sont au programme, réparties sur 3 jours, le centre nerveux du rallye étant la Grand-Place d'Ypres. Le dimanche, les voitures évolueront surtout sur le circuit de Spa-Francorchamps. Il va de soi que l'une des grandes attractions sera la présence de notre compatriote Thierry Neuville, vainqueur de l'édition 2018 au volant de sa Hyundai. On a hâte de le voir en action lors du premier rallye de championnat du monde jamais organisé dans notre petit pays.(Belga)