L'accent est notamment mis sur un moteur diesel à hautes performances qui affiche 100 kW par litre de cylindrée et sur une nouvelle boîte de vitesses à double embrayage et 10 rapports synonyme de réduction de la consommation. Parmi les concepts de propulsion alternatifs, la technologie hybride "plug-in" s'avère être celui qui présente le plus de potentiel. M. Winterkorn a expliqué qu'à moyen et long terme, différents systèmes de propulsion coexisteraient, depuis les moteurs à combustion interne à haut rendement jusqu'aux systèmes au gaz naturel, en passant par les véhicules hybrides et électriques. Cela constitue la base sur laquelle le Groupe Volkswagen s'appuiera pour atteindre son objectif qui vise à ramener à 95 g/km les émissions de CO2 de sa flotte européenne de voitures neuves d'ici à 2020. Les moteurs à combustion interne possèdent encore un fort potentiel de développement : "Depuis l'an 2000, nous avons réduit la consommation de nos moteurs TDI et TSI de plus de 30%. Je suis convaincu qu'à l'horizon 2020, nous pouvons encore les faire progresser d'environ 15% en termes d'efficacité énergétique", affirme M. Winterkorn. (Belga)(Belga)

L'accent est notamment mis sur un moteur diesel à hautes performances qui affiche 100 kW par litre de cylindrée et sur une nouvelle boîte de vitesses à double embrayage et 10 rapports synonyme de réduction de la consommation. Parmi les concepts de propulsion alternatifs, la technologie hybride "plug-in" s'avère être celui qui présente le plus de potentiel. M. Winterkorn a expliqué qu'à moyen et long terme, différents systèmes de propulsion coexisteraient, depuis les moteurs à combustion interne à haut rendement jusqu'aux systèmes au gaz naturel, en passant par les véhicules hybrides et électriques. Cela constitue la base sur laquelle le Groupe Volkswagen s'appuiera pour atteindre son objectif qui vise à ramener à 95 g/km les émissions de CO2 de sa flotte européenne de voitures neuves d'ici à 2020. Les moteurs à combustion interne possèdent encore un fort potentiel de développement : "Depuis l'an 2000, nous avons réduit la consommation de nos moteurs TDI et TSI de plus de 30%. Je suis convaincu qu'à l'horizon 2020, nous pouvons encore les faire progresser d'environ 15% en termes d'efficacité énergétique", affirme M. Winterkorn. (Belga)(Belga)