Dans le cas de la première version (First Edition), le tarif est fixé à 50.000 euros en Allemagne. Pas donnée, certes, mais l'équipement est promis assez riche. Par rapport à la puissance, il s'agit d'une version développant 204 ch et 310 Nm (disponibles immédiatement), de quoi générer une accélération de 0 à 100 km/h en 8,5 secondes. La vitesse maximale est limitée à 160 km/h.

Sur les modèles ID.4 1ST, une batterie de 77 kWh (net) sert d'accumulateur. Elle pèse 493 kg et garantit une autonomie maximale de 520 km. Un modèle haut de gamme plus puissant et doté d'une transmission intégrale sortira en 2021. A l'inverse, une version d'accès devrait ramener le prix vers les 40.000 euros et ce serait évidemment cette dernière qui pourrait effectuer une percée significative dans le marché des flottes d'entreprise. Car, pour l'heure, rares seront les particuliers à se précipiter en concessions pour investir ce montant dans une voiture électrique, parce qu'à ce niveau de prix, ils trouveront des grandes berlines et/ou des SUV bien plus séduisants et "rassurants" quant à l'autonomie.

Familiale, la Volkswagen ID.4 s'étire sur 4,58 m de long et renferme un coffre à bagages de 543 litres, avec la possibilité de l'agrandir jusqu'à 1575 litres (chargement jusqu'au toit) lorsque les dossiers arrière sont rabattus. En résumé cette "Véwé" ID.4 se veut aussi pratique qu'une Passat break.(Belga)

Dans le cas de la première version (First Edition), le tarif est fixé à 50.000 euros en Allemagne. Pas donnée, certes, mais l'équipement est promis assez riche. Par rapport à la puissance, il s'agit d'une version développant 204 ch et 310 Nm (disponibles immédiatement), de quoi générer une accélération de 0 à 100 km/h en 8,5 secondes. La vitesse maximale est limitée à 160 km/h.Sur les modèles ID.4 1ST, une batterie de 77 kWh (net) sert d'accumulateur. Elle pèse 493 kg et garantit une autonomie maximale de 520 km. Un modèle haut de gamme plus puissant et doté d'une transmission intégrale sortira en 2021. A l'inverse, une version d'accès devrait ramener le prix vers les 40.000 euros et ce serait évidemment cette dernière qui pourrait effectuer une percée significative dans le marché des flottes d'entreprise. Car, pour l'heure, rares seront les particuliers à se précipiter en concessions pour investir ce montant dans une voiture électrique, parce qu'à ce niveau de prix, ils trouveront des grandes berlines et/ou des SUV bien plus séduisants et "rassurants" quant à l'autonomie.Familiale, la Volkswagen ID.4 s'étire sur 4,58 m de long et renferme un coffre à bagages de 543 litres, avec la possibilité de l'agrandir jusqu'à 1575 litres (chargement jusqu'au toit) lorsque les dossiers arrière sont rabattus. En résumé cette "Véwé" ID.4 se veut aussi pratique qu'une Passat break.(Belga)