Avec cet engin, Volkswagen veut surtout faire étalage des possibilités de la propulsion électrique. Il s'agit de bien plus que d'un outil destiné à détourner l'attention de la problématique des émissions dans laquelle le constructeur allemand se débat depuis quelque temps déjà. Le constructeur de Wolfsburg veut tourner la page et lancera bientôt une nouvelle marque, I.D., qui ne commercialisera que des véhicules électriques.

Avec cette I.D. Pikes Peak, créée en étroite collaboration avec les ingénieurs d'I.D., le constructeur veut remporter la célèbre course de côte américaine. Le slogan "win on sunday, sell on monday" (gagner le dimanche, vendre le lundi) est sans doute aussi vieux que l'automobile, mais il reste toujours d'actualité, même quand il s'agit des technologies du futur.

Ce bolide est animé par deux moteurs électriques qui développent ensemble quelque 680 ch et entraînent les 4 roues. Ils puisent l'énergie qui leur est nécessaire dans deux batteries lithium-ion. Une caractéristique intéressante de cette voiture est qu'elle est capable de récupérer très rapidement de l'énergie. Sur les 19,99 km du tracé, l'I.D. Pikes produit elle-même jusqu'à 20% de l'énergie dont elle a besoin pour cette course de côte. Cette technologie se retrouvera sur les premières I.D. de série qui seront commercialisées à partir de 2020.(Belga)

Avec cet engin, Volkswagen veut surtout faire étalage des possibilités de la propulsion électrique. Il s'agit de bien plus que d'un outil destiné à détourner l'attention de la problématique des émissions dans laquelle le constructeur allemand se débat depuis quelque temps déjà. Le constructeur de Wolfsburg veut tourner la page et lancera bientôt une nouvelle marque, I.D., qui ne commercialisera que des véhicules électriques. Avec cette I.D. Pikes Peak, créée en étroite collaboration avec les ingénieurs d'I.D., le constructeur veut remporter la célèbre course de côte américaine. Le slogan "win on sunday, sell on monday" (gagner le dimanche, vendre le lundi) est sans doute aussi vieux que l'automobile, mais il reste toujours d'actualité, même quand il s'agit des technologies du futur. Ce bolide est animé par deux moteurs électriques qui développent ensemble quelque 680 ch et entraînent les 4 roues. Ils puisent l'énergie qui leur est nécessaire dans deux batteries lithium-ion. Une caractéristique intéressante de cette voiture est qu'elle est capable de récupérer très rapidement de l'énergie. Sur les 19,99 km du tracé, l'I.D. Pikes produit elle-même jusqu'à 20% de l'énergie dont elle a besoin pour cette course de côte. Cette technologie se retrouvera sur les premières I.D. de série qui seront commercialisées à partir de 2020.(Belga)