L'histoire de l'Octavia Scout a débuté en 2007. Le modèle s'adressait à ceux qui attendent plus de leur voiture que le conducteur lambda. Son style "baroudeur", sa garde au sol plus généreuse et surtout sa transmission 4x4 rendaient cette Skoda plus désirable et polyvalente que les versions de base.

Ce grand break a d'emblée tapé dans le mille. Aussi la marque tchèque n'a-t-elle pas hésité à reconduire cette version Scout sur base de la toute dernière Octavia. Que ce soit pour partir en vacances en famille, faire les courses hebdomadaires pour toute la famille ou encore effectuer une escapade avec un VTT dans le coffre, cette Octavia Scout répondra présent.

De série, elle offre le Rough-Road Pack (protection moteur et garde au sol majorée de 15 mm), ce qui lui permet de sortir réellement du goudron ou d'évoluer facilement sur route enneigée. L'Octavia Scout est aussi idéale pour tirer une lourde remorque ou une caravane. Equipée du moteur 2.0 TDI de 200 ch, son poids maxi tractable atteint les 2 tonnes!

Pour la première fois, Skoda décline aussi l'Octavia Scout en simple traction. Dans ce cas, le choix mécanique se limite au 2.0 TDI de 115 ch et au 1.5 TSI de 150 ch, tous deux associés à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Le client peut aussi opter pour la motorisation eTEC microhybride, dérivée du 1.5 TSI, et toujours vendue avec la boîte de vitesses robotisée DSG7.

Skoda propose encore trois autres mécaniques: le 2.0 TSI de 190 ch, le 2.0 TSI de 200 ch et le 2.0 TDI de 150 ch, tous associés sans supplément de prix à une transmission intégrale et à la boîte DSG7.

Le lancement commercial de la nouvelle Octavia Scout interviendra cet été. Les tarifs ne sont pas encore connus.(Belga)

L'histoire de l'Octavia Scout a débuté en 2007. Le modèle s'adressait à ceux qui attendent plus de leur voiture que le conducteur lambda. Son style "baroudeur", sa garde au sol plus généreuse et surtout sa transmission 4x4 rendaient cette Skoda plus désirable et polyvalente que les versions de base. Ce grand break a d'emblée tapé dans le mille. Aussi la marque tchèque n'a-t-elle pas hésité à reconduire cette version Scout sur base de la toute dernière Octavia. Que ce soit pour partir en vacances en famille, faire les courses hebdomadaires pour toute la famille ou encore effectuer une escapade avec un VTT dans le coffre, cette Octavia Scout répondra présent. De série, elle offre le Rough-Road Pack (protection moteur et garde au sol majorée de 15 mm), ce qui lui permet de sortir réellement du goudron ou d'évoluer facilement sur route enneigée. L'Octavia Scout est aussi idéale pour tirer une lourde remorque ou une caravane. Equipée du moteur 2.0 TDI de 200 ch, son poids maxi tractable atteint les 2 tonnes! Pour la première fois, Skoda décline aussi l'Octavia Scout en simple traction. Dans ce cas, le choix mécanique se limite au 2.0 TDI de 115 ch et au 1.5 TSI de 150 ch, tous deux associés à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Le client peut aussi opter pour la motorisation eTEC microhybride, dérivée du 1.5 TSI, et toujours vendue avec la boîte de vitesses robotisée DSG7. Skoda propose encore trois autres mécaniques: le 2.0 TSI de 190 ch, le 2.0 TSI de 200 ch et le 2.0 TDI de 150 ch, tous associés sans supplément de prix à une transmission intégrale et à la boîte DSG7. Le lancement commercial de la nouvelle Octavia Scout interviendra cet été. Les tarifs ne sont pas encore connus.(Belga)