L'air de rien, la Rio en est déjà à sa quatrième génération et ne cesse de prendre de l'ampleur dans les résultats de la marque. L'actuelle génération est appréciée pour son style dynamique, mais sa future remplaçante, dont on vient de découvrir les premières esquisses, va accentuer cette personnalité. Globalement, les lignes seront plus tendues et convergeront vers une face avant nettement plus expressive. D'après les premières informations, les dimensions de la Rio augmentent pratiquement à tous les niveaux, profitant directement à l'habitabilité et au confort. Côté technique, on ne sait encore rien, mais la Rio devrait évidemment bénéficier des dernières évolutions de Kia et Hyundai, la marque soeur, ce qui, notamment, amènera sous son capot les nouveaux propulseurs à esence de 1 litre et trois cylindres. Kia attend le rendez-vous parisien de début octobre pour dévoiler tous les détails. Ensuite, direction Bruxelles, en janvier pour son introduction commerciale chez nous. (Belga)

L'air de rien, la Rio en est déjà à sa quatrième génération et ne cesse de prendre de l'ampleur dans les résultats de la marque. L'actuelle génération est appréciée pour son style dynamique, mais sa future remplaçante, dont on vient de découvrir les premières esquisses, va accentuer cette personnalité. Globalement, les lignes seront plus tendues et convergeront vers une face avant nettement plus expressive. D'après les premières informations, les dimensions de la Rio augmentent pratiquement à tous les niveaux, profitant directement à l'habitabilité et au confort. Côté technique, on ne sait encore rien, mais la Rio devrait évidemment bénéficier des dernières évolutions de Kia et Hyundai, la marque soeur, ce qui, notamment, amènera sous son capot les nouveaux propulseurs à esence de 1 litre et trois cylindres. Kia attend le rendez-vous parisien de début octobre pour dévoiler tous les détails. Ensuite, direction Bruxelles, en janvier pour son introduction commerciale chez nous. (Belga)