Dans le cadre de ses efforts déployés en Europe pour privilégier les énergies propres et renouvelables, Toyota Motor Europe a investi dans deux nouveaux systèmes de production d'énergie pour son siège bruxellois. En plus d'avoir installé une éolienne dernier cri devant son bâtiment central, l'entreprise a posé 1.400 panneaux photovoltaïques sur le toit du Toyota After Sales Centre établi sur le même site. TME est ainsi devenue la toute première société de la région à s'équiper d'une éolienne privée. Ce dispositif d'une capacité totale de 10 kW peut générer jusqu'à 24 MWh par an. Grâce à ses pales verticales, l'éolienne capte le vent dans toutes les directions tandis que son design inspiré des ailes des chouettes atténue les nuisances sonores.

Avec une hauteur d'à peine 23 mètres, la structure ne risque en outre pas d'interférer avec les activités de l'aéroport de Zaventem tout proche. TME ne se limite toutefois pas à la seule puissance du vent; l'entreprise a choisi de renforcer sa production d'électricité verte à l'aide de 1.400 panneaux photovoltaïques capables de générer jusqu'à 460 kWp. Cette installation devrait produire 360 MWh par an. Au cours des 5 dernières années, TME a repensé ses infrastructures pour en améliorer l'efficacité énergétique en investissant notamment dans un éclairage LED, des climatisations moins énergivores et un nouveau système de gestion des bâtiments. La société a ainsi réduit sa consommation d'électricité de 35 %, passant de 5 GWh à 3,3 GWh par an.(Belga)

Dans le cadre de ses efforts déployés en Europe pour privilégier les énergies propres et renouvelables, Toyota Motor Europe a investi dans deux nouveaux systèmes de production d'énergie pour son siège bruxellois. En plus d'avoir installé une éolienne dernier cri devant son bâtiment central, l'entreprise a posé 1.400 panneaux photovoltaïques sur le toit du Toyota After Sales Centre établi sur le même site. TME est ainsi devenue la toute première société de la région à s'équiper d'une éolienne privée. Ce dispositif d'une capacité totale de 10 kW peut générer jusqu'à 24 MWh par an. Grâce à ses pales verticales, l'éolienne capte le vent dans toutes les directions tandis que son design inspiré des ailes des chouettes atténue les nuisances sonores. Avec une hauteur d'à peine 23 mètres, la structure ne risque en outre pas d'interférer avec les activités de l'aéroport de Zaventem tout proche. TME ne se limite toutefois pas à la seule puissance du vent; l'entreprise a choisi de renforcer sa production d'électricité verte à l'aide de 1.400 panneaux photovoltaïques capables de générer jusqu'à 460 kWp. Cette installation devrait produire 360 MWh par an. Au cours des 5 dernières années, TME a repensé ses infrastructures pour en améliorer l'efficacité énergétique en investissant notamment dans un éclairage LED, des climatisations moins énergivores et un nouveau système de gestion des bâtiments. La société a ainsi réduit sa consommation d'électricité de 35 %, passant de 5 GWh à 3,3 GWh par an.(Belga)