Depuis la disparition de la Stelvio 1200 pour cause de non conformité à la norme Euro 4, Moto Guzzi ne possédait plus de trail routier dans sa gamme. Le constructeur de Mandello del Lario vient de combler cette lacune avec la nouvelle V85, un trail routier dont le moteur bicylindre en V refroidi par air, dérivé de celui de la V9, cube 850 cc pour une puissance de 80 ch. Voilà qui pose cette Guzzi en rivale de la nouvelle Triumph 800 Tiger, voire d'une certaine Honda Africa Twin.

Cette nouvelle Guzzi joue la carte du caractère et de la sobriété avec un bras oscillant classique (exit le monobras de la Stelvio!), qui se conjugue toutefois avec un amortisseur arrière unique (entièrement réglable), monté côté droit, ainsi qu'une transmission par cardan qui apparaît plus "basique" que celle de l'ancienne Stelvio. La marque italienne a également prévu un réservoir de grande taille, ce qui devrait assurer à la machine une autonomie intéressante. La seule fausse note est à chercher du côté du garde-boue avant décollé de la roue, façon "cross", un choix curieux sur une machine destinée avant tout à une utilisation routière, ainsi qu'en atteste les dimensions des roues (19" à l'avant, 17" à l'arrière).

Pour l'heure cette V85 n'est encore qu'un concept bike: la marque pourra donc rectifier sa copie. Il ne reste plus qu'à attendre la version de série: il serait question de début 2019, selon la presse italienne.(Belga)

Depuis la disparition de la Stelvio 1200 pour cause de non conformité à la norme Euro 4, Moto Guzzi ne possédait plus de trail routier dans sa gamme. Le constructeur de Mandello del Lario vient de combler cette lacune avec la nouvelle V85, un trail routier dont le moteur bicylindre en V refroidi par air, dérivé de celui de la V9, cube 850 cc pour une puissance de 80 ch. Voilà qui pose cette Guzzi en rivale de la nouvelle Triumph 800 Tiger, voire d'une certaine Honda Africa Twin. Cette nouvelle Guzzi joue la carte du caractère et de la sobriété avec un bras oscillant classique (exit le monobras de la Stelvio!), qui se conjugue toutefois avec un amortisseur arrière unique (entièrement réglable), monté côté droit, ainsi qu'une transmission par cardan qui apparaît plus "basique" que celle de l'ancienne Stelvio. La marque italienne a également prévu un réservoir de grande taille, ce qui devrait assurer à la machine une autonomie intéressante. La seule fausse note est à chercher du côté du garde-boue avant décollé de la roue, façon "cross", un choix curieux sur une machine destinée avant tout à une utilisation routière, ainsi qu'en atteste les dimensions des roues (19" à l'avant, 17" à l'arrière). Pour l'heure cette V85 n'est encore qu'un concept bike: la marque pourra donc rectifier sa copie. Il ne reste plus qu'à attendre la version de série: il serait question de début 2019, selon la presse italienne.(Belga)