La marque anglaise y a en effet décroché un nouveau record dans la catégorie des voitures de série. Pas de lourdes modifications, donc, par rapport à la Bentley Continental GT que l'on peut acheter en concession, sauf quelques spécificités sportives, comme la pause d'un siège baquet et d'un arceau de sécurité. Le coupé à moteur W12 de 635 h a gravi les 20 kilomètres et 156 virages de course en un temps de 10 :18.488.

Le coupé peut évidemment compter sur ses relances musclées, et surtout ses 4 roues motrices, pour tenir une moyenne d'environ 113 km/h. On rappelle que le départ est en fait donné à environ 2.800 mètres d'altitude et au moment de franchir la lignée d'arrivée, le voiture sont à près de 4300 mètres d'altitude!

Avec ce chrono, Bentley bat ainsi de plus de 8 secondes le précédent record de 2017 (Porsche 911 Turbo S). Pour la marque de Crewe c'est un second trophée à Pikes Peak puisque l'an dernier, son Bentayga décrochait le titre dans la catégorie des SUV de série.

Et c'est d'ailleurs le même pilote, Rhys Millen, un vieux loup de l'épreuve, qui s'est chargé des deux records. Voilà qui tombe bien pour marquer, à nouveau, le centenaire de Bentley en 2019.(Belga)

La marque anglaise y a en effet décroché un nouveau record dans la catégorie des voitures de série. Pas de lourdes modifications, donc, par rapport à la Bentley Continental GT que l'on peut acheter en concession, sauf quelques spécificités sportives, comme la pause d'un siège baquet et d'un arceau de sécurité. Le coupé à moteur W12 de 635 h a gravi les 20 kilomètres et 156 virages de course en un temps de 10 :18.488. Le coupé peut évidemment compter sur ses relances musclées, et surtout ses 4 roues motrices, pour tenir une moyenne d'environ 113 km/h. On rappelle que le départ est en fait donné à environ 2.800 mètres d'altitude et au moment de franchir la lignée d'arrivée, le voiture sont à près de 4300 mètres d'altitude! Avec ce chrono, Bentley bat ainsi de plus de 8 secondes le précédent record de 2017 (Porsche 911 Turbo S). Pour la marque de Crewe c'est un second trophée à Pikes Peak puisque l'an dernier, son Bentayga décrochait le titre dans la catégorie des SUV de série. Et c'est d'ailleurs le même pilote, Rhys Millen, un vieux loup de l'épreuve, qui s'est chargé des deux records. Voilà qui tombe bien pour marquer, à nouveau, le centenaire de Bentley en 2019.(Belga)