La nouvelle technologie d'écran tactile sans contact développée par Jaguar Land Rover et l'Université de Cambridge permettra aux conducteurs de garder les yeux sur la route et de réduire la propagation des bactéries et virus. La technologie brevetée, connue sous le nom de "Predictive Touch", utilise l'intelligence artificielle et des capteurs pour prédire la cible prévue par l'utilisateur sur l'écran tactile - qu'il s'agisse de la navigation par satellite, des contrôles de température ou des paramètres de divertissement - sans toucher un bouton.

Les essais en laboratoire et sur route ont montré que la technologie Predictive Touch pouvait réduire de 50 % l'effort et le temps d'interaction du conducteur avec l'écran tactile, et qu'elle pouvait également limiter la propagation des bactéries et virus.

Les routes accidentées ou dégradées peuvent souvent provoquer des vibrations qui compliquent la sélection du bon bouton sur un écran tactile. Les conducteurs doivent alors détourner leur attention de la route, augmentant ainsi le risque d'accident.

Le professeur Simon Godsill, du département d'ingénierie de l'université de Cambridge, a dirigé le projet. Il explique: "Les écrans tactiles et autres écrans interactifs sont quelque chose que la plupart des gens utilisent plusieurs fois par jour, mais ils peuvent être difficiles à utiliser en mouvement, que ce soit au volant d'une voiture ou en changeant la musique de votre téléphone pendant que vous courez. Nous savons aussi que certains pathogènes peuvent être transmis par des surfaces, donc cette technologie pourrait aider à réduire le risque de ce type de transmission."(Belga)

La nouvelle technologie d'écran tactile sans contact développée par Jaguar Land Rover et l'Université de Cambridge permettra aux conducteurs de garder les yeux sur la route et de réduire la propagation des bactéries et virus. La technologie brevetée, connue sous le nom de "Predictive Touch", utilise l'intelligence artificielle et des capteurs pour prédire la cible prévue par l'utilisateur sur l'écran tactile - qu'il s'agisse de la navigation par satellite, des contrôles de température ou des paramètres de divertissement - sans toucher un bouton. Les essais en laboratoire et sur route ont montré que la technologie Predictive Touch pouvait réduire de 50 % l'effort et le temps d'interaction du conducteur avec l'écran tactile, et qu'elle pouvait également limiter la propagation des bactéries et virus.Les routes accidentées ou dégradées peuvent souvent provoquer des vibrations qui compliquent la sélection du bon bouton sur un écran tactile. Les conducteurs doivent alors détourner leur attention de la route, augmentant ainsi le risque d'accident.Le professeur Simon Godsill, du département d'ingénierie de l'université de Cambridge, a dirigé le projet. Il explique: "Les écrans tactiles et autres écrans interactifs sont quelque chose que la plupart des gens utilisent plusieurs fois par jour, mais ils peuvent être difficiles à utiliser en mouvement, que ce soit au volant d'une voiture ou en changeant la musique de votre téléphone pendant que vous courez. Nous savons aussi que certains pathogènes peuvent être transmis par des surfaces, donc cette technologie pourrait aider à réduire le risque de ce type de transmission."(Belga)