La prestigieuse maison de vente aux enchères Bonhams organise ce week-end des 5 et 6 septembre à Autoworld la vente de 67 voitures d'exception, classiques et sportives. On y trouvera notamment une Jaguar E-Type Series 1 de 1961, une Mercedes-Benz 630 Sports Tourer de 1928 en une Porsche 997 Speedster de 2012. Toutes les voitures et motos participantes seront exposées au 1er étage du musée et cette exposition temporaire est accessible aux visiteurs.

Un peu plus tard, du 11 septembre au 7 octobre, Autoworld consacrera une expo à l'Audi Quattro. Y sera retracée l'extraordinaire histoire de celle qui a révolutionné le monde des rallyes et fait progresser à pas de géant la sécurité automobile. On pourra admirer non seulement l'un des premiers coupés Quattro, mais aussi de nombreuses Quattro de rallye et de compétition comme la GR4 Rallye de 1980, la Rallye Gr B de 1983, la Ur-Quattro de 1982, une RS2 de 1993 et bien d'autres encore.

L'expo suivante s'intéressera à la marque japonaise Mazda, du 16 octobre au 13 décembre, via une riche iconographie, et de nombreuses miniatures. Elle se penchera aussi sur les Mazda les plus emblématiques comme la 787B, qui fera spécialement le déplacement depuis le musée du Mans à cette occasion. Les amateurs de motos belges en général, et liégeoises en particulier, noteront enfin dans leur agenda qu'une exposition consacrée aux Gillet-Herstal se tiendra à Autoworld du 29 octobre.

On pourra y voir de 70 à 80 machines sortie des ateliers de la rue Hayeneux, dont l'authentique moto utilisée par Robert Sexé lors de son tour du monde en 1926-27, ou encore l'extraordinaire attelage (moto et side-car) avec laquelle le lieutenant-aviateur Fabry relia Liège à Léopoldville en 1927. L'expo présentera encore nombre de motos intéressantes de la marque, issues des collections de "Gilletistes" passionnés comme Yves Campion, Vincent Derdeyn, Michel Degueldre et Jan Leux.(Belga)

La prestigieuse maison de vente aux enchères Bonhams organise ce week-end des 5 et 6 septembre à Autoworld la vente de 67 voitures d'exception, classiques et sportives. On y trouvera notamment une Jaguar E-Type Series 1 de 1961, une Mercedes-Benz 630 Sports Tourer de 1928 en une Porsche 997 Speedster de 2012. Toutes les voitures et motos participantes seront exposées au 1er étage du musée et cette exposition temporaire est accessible aux visiteurs. Un peu plus tard, du 11 septembre au 7 octobre, Autoworld consacrera une expo à l'Audi Quattro. Y sera retracée l'extraordinaire histoire de celle qui a révolutionné le monde des rallyes et fait progresser à pas de géant la sécurité automobile. On pourra admirer non seulement l'un des premiers coupés Quattro, mais aussi de nombreuses Quattro de rallye et de compétition comme la GR4 Rallye de 1980, la Rallye Gr B de 1983, la Ur-Quattro de 1982, une RS2 de 1993 et bien d'autres encore. L'expo suivante s'intéressera à la marque japonaise Mazda, du 16 octobre au 13 décembre, via une riche iconographie, et de nombreuses miniatures. Elle se penchera aussi sur les Mazda les plus emblématiques comme la 787B, qui fera spécialement le déplacement depuis le musée du Mans à cette occasion. Les amateurs de motos belges en général, et liégeoises en particulier, noteront enfin dans leur agenda qu'une exposition consacrée aux Gillet-Herstal se tiendra à Autoworld du 29 octobre. On pourra y voir de 70 à 80 machines sortie des ateliers de la rue Hayeneux, dont l'authentique moto utilisée par Robert Sexé lors de son tour du monde en 1926-27, ou encore l'extraordinaire attelage (moto et side-car) avec laquelle le lieutenant-aviateur Fabry relia Liège à Léopoldville en 1927. L'expo présentera encore nombre de motos intéressantes de la marque, issues des collections de "Gilletistes" passionnés comme Yves Campion, Vincent Derdeyn, Michel Degueldre et Jan Leux.(Belga)