La ville d'Anvers a une politique de données ouverte, par laquelle elle partage notamment des coordonnées géographiques. Coyote Systems Benelux a intégré les données sur la zone à basses émissions d'Anvers dans ses systèmes de navigation.

En conséquence, les conducteurs recevront désormais un avertissement via leur boîtier ou leur application Coyote lorsqu'ils entreront dans la zone en question. Voilà qui peut éviter aux distraits circulant à bord d'une voiture trop ancienne de risquer une amende.

Dans ce message qui apparaît à l'écran, les conducteurs sont encouragés, dans leur propre langue, à visiter un site web dédié aux zones à basses émissions et à enregistrer leur voiture, si nécessaire. De cette manière, ils peuvent organiser leur accès à la zone à temps et éviter une amende.

Pour rappel, quiconque entre dans la zone à basse émission avec un véhicule qui doit être enregistré peut toujours le faire jusqu'à 24 heures après son entrée. Pour un véhicule qui ne respecte pas les normes mais qui est néanmoins entré dans la LEZ, le conducteur peut acheter un laissez-passer journalier le même jour dans l'un des parkings de la ville. On imagine que l'initiative de Coyote pourrait être appliquée à toutes les autres zones à basses émissions, en Belgique ou à l'étranger.

(Belga)