Le segment des roadsters de moyenne cylindrée reste l'un des plus porteurs du marché de la moto en Europe, et la Triumph Street Triple reste l'un des bestsellers de cette catégorie. Pour 2017, la firme anglaise fait évoluer son poulain en scindant l'offre en trois modèles: S, R et RS, toutes trois dotées de la nouvelle version 765cc du moteur trois cylindres, plus, grosse nouveauté, une version 660 cc pour les jeunes permis A2.

La Street Triple conserve les détails stylistiques qui ont fait son succès (double phare, écopes latérales, proportions) mais elle ressort de ce facelift avec plus de finition dans les détails et, globalement, une allure plus soignée et encore plus sexy. En entrée de gamme, la S développe 113 ch et possède des éléments de suspension classique. La Street Triple R jouit d'une cure de vitamine (118 ch) ainsi qu'un équipement un peu plus prestigieux.

En haut de gamme, la Street Triple RS, la plus sportive, développe 123 chevaux et profite de réglages et d'un équipement (suspensions) pensés pour briller sur les circuits. Toutes adoptent un superbe tableau de bord de type écran TFT couleurs. Enfin, la version A2 dont le trois cylindres de 660cc développe 95 ch (voire 48 pour les débutants) et permet aux apprentis motards de débuter leur carrière avec classe!(Belga)

Le segment des roadsters de moyenne cylindrée reste l'un des plus porteurs du marché de la moto en Europe, et la Triumph Street Triple reste l'un des bestsellers de cette catégorie. Pour 2017, la firme anglaise fait évoluer son poulain en scindant l'offre en trois modèles: S, R et RS, toutes trois dotées de la nouvelle version 765cc du moteur trois cylindres, plus, grosse nouveauté, une version 660 cc pour les jeunes permis A2. La Street Triple conserve les détails stylistiques qui ont fait son succès (double phare, écopes latérales, proportions) mais elle ressort de ce facelift avec plus de finition dans les détails et, globalement, une allure plus soignée et encore plus sexy. En entrée de gamme, la S développe 113 ch et possède des éléments de suspension classique. La Street Triple R jouit d'une cure de vitamine (118 ch) ainsi qu'un équipement un peu plus prestigieux. En haut de gamme, la Street Triple RS, la plus sportive, développe 123 chevaux et profite de réglages et d'un équipement (suspensions) pensés pour briller sur les circuits. Toutes adoptent un superbe tableau de bord de type écran TFT couleurs. Enfin, la version A2 dont le trois cylindres de 660cc développe 95 ch (voire 48 pour les débutants) et permet aux apprentis motards de débuter leur carrière avec classe!(Belga)