Ce roadster reste avant tout une machine à sensations. Son trois cylindres 1050cc poussé à 150 ch et 117 Nm délivre des performances de haut niveau. Grâce à un nouvel échappement, le son du triple anglais s'est encore virilisé, magnifié. La moto se décline désormais en versions S et RS, cette dernière jouissant de suspensions haut de gamme de la marque Öhlins, la version S se contentant d'élément Showa.

Cette nouvelle évolution de la Speed Triple est surtout l'occasion de rattraper le retard technologique du modèle par rapport à la concurrence. La Speed Triple reçoit un tableau de bord TFT 5'', des phares à diodes, un ABS optimisé (fonction virages) ou encore une clé à démarrage automatique (plus de clé à glisser dans la serrure).

Pour le reste, les designers ont encore affiné et radicalisé le look de cet engin dont la forte personnalité reste l'argument de vente numéro 1. Identifiable entre tous les roadsters, la Speed Triple se distingue par sa poupe tronquée et ses deux phares à l'avant.(Belga)

Ce roadster reste avant tout une machine à sensations. Son trois cylindres 1050cc poussé à 150 ch et 117 Nm délivre des performances de haut niveau. Grâce à un nouvel échappement, le son du triple anglais s'est encore virilisé, magnifié. La moto se décline désormais en versions S et RS, cette dernière jouissant de suspensions haut de gamme de la marque Öhlins, la version S se contentant d'élément Showa. Cette nouvelle évolution de la Speed Triple est surtout l'occasion de rattraper le retard technologique du modèle par rapport à la concurrence. La Speed Triple reçoit un tableau de bord TFT 5'', des phares à diodes, un ABS optimisé (fonction virages) ou encore une clé à démarrage automatique (plus de clé à glisser dans la serrure). Pour le reste, les designers ont encore affiné et radicalisé le look de cet engin dont la forte personnalité reste l'argument de vente numéro 1. Identifiable entre tous les roadsters, la Speed Triple se distingue par sa poupe tronquée et ses deux phares à l'avant.(Belga)