La nouvelle Taris adopte un style plus "frivole" que l'ancienne, avec un jeu de lignes généreux, une grande calandre ainsi que des feux à LED à l'avant comme à l'arrière. La 5 portes conserve à peu près la même longueur (- 0,5 cm), mais est un peu large (+ 5 cm) et plus basse (- 4 cm), tout en héritant d'un empattement majoré de 5 cm, qui profite à l'habitabilité de la petite Toyota. L'habitacle présente un aspect plus moderne avec un grand écran central pour les fonctions multimédias.

Au plan mécanique, on trouve à nouveau un ensemble hybride qui utilise un tricylindre essence 1.5 fonctionnant en cycle Atkinson. Selon le constructeur, il est 15% plus puissant tout en consommant 20% de sans plomb en moins.

En ville, cette Yaris hybride; équipée d'une batterie lithium-ion, serait capable d'évoluer 80% du temps en "zéro émission", ce qui la rend plus propre et efficiente qu'une voiture diesel comparable.

Pour le reste, Toyota a amélioré la Yaris en lui offrant, entre autres, un airbag central, un régulateur de vitesse adaptatif et un Lane Trace Assist. Le constructeur annonce encore un comportement plus dynamique grâce à l'utilisation d'une nouvelle plate-forme, une rigidité de caisse améliorée ainsi qu'un centre de gravité abaissé de 150 mm, sans oublier un confort optimisé. La nouvelle Yaris sera commercialisée début 2020.(Belga)