Cela devait être un de ces shows à l'américaine, où tout est parfait et l'enthousiasme à son maximum. Mais le Tesla Cybertruck, un pick-up inédit dans la gamme Tesla n'a peut-être pas (encore) conquis tout le monde. Ses formes, tout d'abord. Si elles ont le mérite d'être uniques et sans comparaison avec tout ce qui se fait aujourd'hui dans le secteur, difficile de prédire si elles séduiront un large public. Cela dit, le prix du CyberTruck s'est révélé relativement intéressante (environ 40.000 Dollars).

C'est aussi le coup de la démonstration ratée qui a mis le feu aux poudres de Wall Street : voulant démontrer la solidité "à toute épreuve" des vitres de son pick-up, Elon Musk a simplement vu l'un de ses collaborateurs pulvériser les vitres latérales, sans vraiment insister. Bref, plus gênant que décisif pour la carrière du modèle (Musk a promis de régler ce souci technique), mais il n'en fallait pas plus pour que la machine financière sanctionne la marque de voitures électriques américaines. Cela dit, tout le monde sur la planète en a évidemment parlé et c'est finalement un nouveau très gros coup de pub pour Elon Musk.

Préparé ? Qui sait ! Au-delà de cela, les investisseurs de Wall Street ont également fait preuve de prudence suite aux déclarations du président américain Donald Trump selon lesquelles un accord commercial avec la Chine serait en phase de finalisation.

(Belga)