Le printemps reste pour beaucoup de motards la période du retour sur les routes, la fin de l'hivernage annuel. Du coup, les motocyclistes retrouvent le plaisir lié aux aspects pratiques (rouler entre les files, se garer n'importe où) et aux sensations vécues au guidon (sentiment de liberté, ne faire qu'un avec le paysage, etc.) Pourtant, encore trop peu de gens décident d'utiliser ce moyen de locomotion, souvent figés par des préjugés tenaces, comme quoi il pleuvrait tout le temps en Belgique, ou que le danger est à chaque coin de rue. Ou encore que cela charge trop lourdement le budget du ménage ou encore que le permis de conduire coûte trop cher.

"Voici le genre de préjugés contre lesquels nous nous battons," affirme Stijn Vancuyck de la Febiac. "Avec l'aide du site et du programme de formation, Start2Ride vise à convaincre les jeunes et moins jeunes que passer leur permis de conduire moto peut surtout leur apporter des avantages: temps gagné dans les embouteillages, moins de frais et de perte de temps en parking, avantages fiscaux et, bien sûr, le plaisir et moins de stress qu'en voiture. De même, subvenir aux frais d'une petite moto ou d'un scooter est bien moins cher que dans le cas d'une automobile. Sur notre site, nous offrons un bon de 50 euros sur une formation complète, ce qui n'est pas rien."

Une foule d'autres informations sont proposées sur le site aux intéressés, comme le choix d'une assurance, le matériel, les divers genres de motos et scooters, etc. (Belga)

Le printemps reste pour beaucoup de motards la période du retour sur les routes, la fin de l'hivernage annuel. Du coup, les motocyclistes retrouvent le plaisir lié aux aspects pratiques (rouler entre les files, se garer n'importe où) et aux sensations vécues au guidon (sentiment de liberté, ne faire qu'un avec le paysage, etc.) Pourtant, encore trop peu de gens décident d'utiliser ce moyen de locomotion, souvent figés par des préjugés tenaces, comme quoi il pleuvrait tout le temps en Belgique, ou que le danger est à chaque coin de rue. Ou encore que cela charge trop lourdement le budget du ménage ou encore que le permis de conduire coûte trop cher."Voici le genre de préjugés contre lesquels nous nous battons," affirme Stijn Vancuyck de la Febiac. "Avec l'aide du site et du programme de formation, Start2Ride vise à convaincre les jeunes et moins jeunes que passer leur permis de conduire moto peut surtout leur apporter des avantages: temps gagné dans les embouteillages, moins de frais et de perte de temps en parking, avantages fiscaux et, bien sûr, le plaisir et moins de stress qu'en voiture. De même, subvenir aux frais d'une petite moto ou d'un scooter est bien moins cher que dans le cas d'une automobile. Sur notre site, nous offrons un bon de 50 euros sur une formation complète, ce qui n'est pas rien."Une foule d'autres informations sont proposées sur le site aux intéressés, comme le choix d'une assurance, le matériel, les divers genres de motos et scooters, etc. (Belga)