La nouvelle Octavia adopte les nouveaux traits du design Skoda, inaugurés par la Scala et la Superb restylée. Ses lignes sont aussi plus aérodynamiques, avec un Cx de 0,24 pour la 5 portes. Le modèle reprend des solutions techniques éprouvées, également utilisées par la toute nouvelle Golf VIII.

C'est du reste perceptible aussi à l'intérieur avec un écran digital doté d'un infodivertissement avec programmation MIB3 que l'on peut commander à la voix. L'Octavia mise toujours sur l'habitabilité et le confort, avec une meilleure insonorisation et de nouveaux sièges ergonomiques, éventuellement ventilés et dotés d'une fonction massage, tandis que la voiture bénéficie d'un "Sleep Package" pour dormir plus confortablement à l'arrière.

Quant au volume du coffre, il a augmenté de 40 litres, pour atteindre 640 litres (berline). Sous le capot, on retrouve d'éprouvées mécaniques essence et diesel, qui ont été remaniées pour satisfaire aux normes d'émissions les plus récentes. Lorsqu'elles sont associées à la boîte robotisée DSG, ces motorisations ont droit à une hybridation légère 48 Volt, avec, notamment un alterno-démarreur et une (petite) batterie lithium-ion.

L'Octavia IV sera également commercialisée dans des variantes hybrides rechargeables développant 204 ou 245 ch. Les débuts de la nouvelle Octavia en Belgique sont prévus au salon de Bruxelles, au mois de janvier, et la commercialisation aura lieu dans la foulée.(Belga)

La nouvelle Octavia adopte les nouveaux traits du design Skoda, inaugurés par la Scala et la Superb restylée. Ses lignes sont aussi plus aérodynamiques, avec un Cx de 0,24 pour la 5 portes. Le modèle reprend des solutions techniques éprouvées, également utilisées par la toute nouvelle Golf VIII. C'est du reste perceptible aussi à l'intérieur avec un écran digital doté d'un infodivertissement avec programmation MIB3 que l'on peut commander à la voix. L'Octavia mise toujours sur l'habitabilité et le confort, avec une meilleure insonorisation et de nouveaux sièges ergonomiques, éventuellement ventilés et dotés d'une fonction massage, tandis que la voiture bénéficie d'un "Sleep Package" pour dormir plus confortablement à l'arrière. Quant au volume du coffre, il a augmenté de 40 litres, pour atteindre 640 litres (berline). Sous le capot, on retrouve d'éprouvées mécaniques essence et diesel, qui ont été remaniées pour satisfaire aux normes d'émissions les plus récentes. Lorsqu'elles sont associées à la boîte robotisée DSG, ces motorisations ont droit à une hybridation légère 48 Volt, avec, notamment un alterno-démarreur et une (petite) batterie lithium-ion. L'Octavia IV sera également commercialisée dans des variantes hybrides rechargeables développant 204 ou 245 ch. Les débuts de la nouvelle Octavia en Belgique sont prévus au salon de Bruxelles, au mois de janvier, et la commercialisation aura lieu dans la foulée.(Belga)