La première concrétisation de cette stratégie de gamme sera la Superb iV, une version hybride rechargeable de la grande berline. Skoda lui réserve le quatre cylindres 1.4 TSi de 156 ch et le combine à un moteur électrique de 115 ch. L'utilisateur est libre de choisir entre différents modes de conduite.

Avec une batterie complètement chargée, l'autonomie de cette Superb atteindrait 55 km en conduite 100% électrique. La capacité de la batterie peut également être utilisée pour assister le moteur à essence durant les phases (énergivores) de départ et d'accélération. De cette manière, le conducteur peut réduire considérablement sa consommation moyenne (en essence).

Le constructeur promet des émissions de CO2 d'à peine 40 g/km, promettant à la Superb iV un positionnement fiscal favorable, ce qui n'échappera pas aux gestionnaires de flottes d'entreprises. Le deuxième modèle iV présenté par Skoda à Francfort est la version entièrement électrique de la petite Citigo. Pour Skoda, il s'agit de la première voiture entièrement électrique. Elle est alimentée par un moteur électrique de 61 kW et annonce une autonomie de 260 km. Celle-ci se destine davantage aux particuliers en démocratisant l'accès à la voiture 100% électrique. (Belga)