"Savoir où regardent les utilisateurs contribue à garantir une interaction plus sûre et plus intuitive avec des systèmes tels que l'infodivertissement" affirme le constructeur espagnol. Lorsque les gens conduisent, la route doit bien évidemment être leur principal point d'attention. Il est donc crucial pour la sécurité qu'ils puissent localiser d'un seul coup d'oeil tout ce qu'ils recherchent sur la console centrale du système d'infodivertissement, de la navigation à la climatisation ou encore l'installation audio. "Nous devons garantir un temps d'interaction le plus court possible avec l'écran et, pour ce faire, les informations doivent se trouver là où les utilisateurs vont les chercher naturellement et intuitivement", précise Rubén Martínez, responsable du département Smart Quality de Seat. Pour y parvenir, l'équipe dispose à présent d'un système innovant: le suivi oculaire. Il s'agit d'une technologie qui permet à un ordinateur de savoir où regarde une personne. Elle recourt à des lunettes dotées de capteurs infrarouges dans les verres et d'une caméra au centre de la monture. "Les capteurs détectent la position exacte de l'iris à chaque instant et tout ce qui est vu par l'utilisateur est enregistré", explique Rubén. Un algorithme complexe de modélisation en 3D de l'oeil interprète ces données et définit le point de visualisation exact. Cette technologie permet d'obtenir des études extrêmement précises sur l'interaction humaine avec toute une série d'appareils. Elle servira par exemple à analyser la convivialité des applications de mobilité. "Nous pouvons savoir où les utilisateurs s'attendent à trouver des informations telles que le niveau de la batterie ou l'autonomie en kilomètres", ajoute le responsable du département Smart Quality.

"Savoir où regardent les utilisateurs contribue à garantir une interaction plus sûre et plus intuitive avec des systèmes tels que l'infodivertissement" affirme le constructeur espagnol. Lorsque les gens conduisent, la route doit bien évidemment être leur principal point d'attention. Il est donc crucial pour la sécurité qu'ils puissent localiser d'un seul coup d'oeil tout ce qu'ils recherchent sur la console centrale du système d'infodivertissement, de la navigation à la climatisation ou encore l'installation audio. "Nous devons garantir un temps d'interaction le plus court possible avec l'écran et, pour ce faire, les informations doivent se trouver là où les utilisateurs vont les chercher naturellement et intuitivement", précise Rubén Martínez, responsable du département Smart Quality de Seat. Pour y parvenir, l'équipe dispose à présent d'un système innovant: le suivi oculaire. Il s'agit d'une technologie qui permet à un ordinateur de savoir où regarde une personne. Elle recourt à des lunettes dotées de capteurs infrarouges dans les verres et d'une caméra au centre de la monture. "Les capteurs détectent la position exacte de l'iris à chaque instant et tout ce qui est vu par l'utilisateur est enregistré", explique Rubén. Un algorithme complexe de modélisation en 3D de l'oeil interprète ces données et définit le point de visualisation exact. Cette technologie permet d'obtenir des études extrêmement précises sur l'interaction humaine avec toute une série d'appareils. Elle servira par exemple à analyser la convivialité des applications de mobilité. "Nous pouvons savoir où les utilisateurs s'attendent à trouver des informations telles que le niveau de la batterie ou l'autonomie en kilomètres", ajoute le responsable du département Smart Quality.