C'est donc une bonne nouvelle pour le petit constructeur croate, Rimac. Cette marque s'investit dans la technologie des moteurs électriques de pointe et a conçu sa propre voiture 100% électrique, la Concept One, qui multiplie les données ultimes : 1224 ch, 1600 Nm, 355 km/h et un prix d'environ 850.000 ?. Récemment, Rimac a bénéficié d'une publicité particulière, lorsque l'ex-présentateur vedette de Top Gear, Richard Hammond, a crashé une Rimac lors d'un essai.

Pour passer à la vitesse supérieure, la jeune entreprise (l'histoire de la Concept One ne date que de 2011) avait besoin du soutien d'investisseurs bien "charpentés", ce qui est le cas avec l'implication du Camel Group, géant de la production de batteries en Asie. Des fonds - 30 millions d'euros - qui vont permettre d'engager des profils spécifiques, des ingénieurs notamment, chargés de développer les activités.

Rimac a mis les 100 offres d'emploi en ligne, sur son site, n'hésitez donc pas à les consulter si une nouvelle carrière vous tente. Tous les départements sont concernés, Recherches & Développement, design, ingénierie, technologie autonome, etc. Mate Rimac, fondateur et CEO insiste : "Nous développons nos produits mais nous travaillons aussi pour les plus grands constructeurs. Nos technologies de pointe feront les bolides de demain. Nous cherchons une centaine de collaborateurs qui voient loin et croient en l'avenir des voitures électriques. Tout le monde a sa chance !"(Belga)

C'est donc une bonne nouvelle pour le petit constructeur croate, Rimac. Cette marque s'investit dans la technologie des moteurs électriques de pointe et a conçu sa propre voiture 100% électrique, la Concept One, qui multiplie les données ultimes : 1224 ch, 1600 Nm, 355 km/h et un prix d'environ 850.000 ?. Récemment, Rimac a bénéficié d'une publicité particulière, lorsque l'ex-présentateur vedette de Top Gear, Richard Hammond, a crashé une Rimac lors d'un essai.Pour passer à la vitesse supérieure, la jeune entreprise (l'histoire de la Concept One ne date que de 2011) avait besoin du soutien d'investisseurs bien "charpentés", ce qui est le cas avec l'implication du Camel Group, géant de la production de batteries en Asie. Des fonds - 30 millions d'euros - qui vont permettre d'engager des profils spécifiques, des ingénieurs notamment, chargés de développer les activités. Rimac a mis les 100 offres d'emploi en ligne, sur son site, n'hésitez donc pas à les consulter si une nouvelle carrière vous tente. Tous les départements sont concernés, Recherches & Développement, design, ingénierie, technologie autonome, etc. Mate Rimac, fondateur et CEO insiste : "Nous développons nos produits mais nous travaillons aussi pour les plus grands constructeurs. Nos technologies de pointe feront les bolides de demain. Nous cherchons une centaine de collaborateurs qui voient loin et croient en l'avenir des voitures électriques. Tout le monde a sa chance !"(Belga)