Renault poursuit son offensive électrique avec un nouveau modèle présenté prochainement au salon de l'automobile de Shanghai: le K-ZE. Il s'agira d'une voiture mondiale (le même style, les mêmes spécifications pour toute la planète), mais qui fera ses débuts sur le marché chinois, pour - peut-être - arriver plus tard dans nos régions. L'étude de style présentée précédemment était basée sur le concept-car Kwid.

Sous ses dehors sportifs, un moteur électrique promet une autonomie de 250 kilomètres, une belle marge pour une utilisation en ville et en périphérie.

La production du K-ZE sera assurée en Chine par e-GT New Energy Automotive, une entreprise commune au groupe Dongfeng Motor et à Renault, spécialement créée pour développer de type de modèles électriques abordables.

Si le marché chinois sera servi en priorité, l'appel d'autres grands marchés, comme l'Europe, ne tardera pas à accélérer le volume de production. Plus d'informations après la révélation officielle lors du Salon de Shangai. (Belga)

Renault poursuit son offensive électrique avec un nouveau modèle présenté prochainement au salon de l'automobile de Shanghai: le K-ZE. Il s'agira d'une voiture mondiale (le même style, les mêmes spécifications pour toute la planète), mais qui fera ses débuts sur le marché chinois, pour - peut-être - arriver plus tard dans nos régions. L'étude de style présentée précédemment était basée sur le concept-car Kwid. Sous ses dehors sportifs, un moteur électrique promet une autonomie de 250 kilomètres, une belle marge pour une utilisation en ville et en périphérie. La production du K-ZE sera assurée en Chine par e-GT New Energy Automotive, une entreprise commune au groupe Dongfeng Motor et à Renault, spécialement créée pour développer de type de modèles électriques abordables. Si le marché chinois sera servi en priorité, l'appel d'autres grands marchés, comme l'Europe, ne tardera pas à accélérer le volume de production. Plus d'informations après la révélation officielle lors du Salon de Shangai. (Belga)