Voici deux mois, la Volkswagen ID.R de 680 ch, pilotée par Romain Dumas, a posé un jalon supplémentaire dans l'histoire de la mobilité électrique.

C'est en consommant remarquablement peu d'énergie que ce bolide électrique a battu le record de la fameuse Nordschleife en catégorie électrique, avec un temps de 6:05,336 minutes, soit à une moyenne de 204, 96 km/h, pour une consommation de 24,7 kWh. L'ID.R s'est ainsi montrée plus rapide qu'une voiture de sport de catégorie GT3, tout en se montrant nettement moins énergivore, avec une consommation s'élevant à 25% de l'énergie consommée par la même GT3.

L'ID.R est un véhicule de compétition qui annonce les véhicules de la gamme ID, avec laquelle Volkswagen veut commercialiser dès 2020 des voitures électriques accessibles au consommateur lambda. Lors de son record du tour sur les 20,8 km du tracé de l "enfer vert", Dumas a subi en virage des forces atteignant jusqu'à 3,49 g. "L'ID.R présente deux grandes différences avec les voitures de sport avec lesquelles que participe à des courses de 24 heures", a expliqué le pilote français.

"Primo, les vitesses de passage en virage sont beaucoup plus élevées. Secundo, les distances de freinage sont nettement plus courtes."

Cela fait supporter par le pilote des forces considérables. La valeur extrême de 3,49 g a été relevée dans l'enchainement gauche-droite du virage de Kallenhard. Quant au freinage le plus violent, il a été enregistrée avant le virage d'Aremberg où les disques de frein en fibre de carbone de l'ID.R ont infligé à Dumas une accélération négative de 2,7 g.(Belga)