La Portofino M, évolution de la Portofino, le Spider GT 2+ de la marque au cheval cabré, a été présentée ce 16 septembre. Première absolue en plus de 70 ans d'histoire du constructeur de Maranello, le lancement de la voiture a été entièrement effectué en ligne.

Il est certain que les innovations techniques sont au rendez-vous dans cette évolution de la Ferrari Portofino, avec "M" pour "modificata": notamment le groupe motopropulseur renouvelé, la toute nouvelle boîte de vitesses à 8 rapports et le Manettino à 5 positions intégrant le mode de conduite Race, une première absolue pour les Spiders GT de la maison Ferrari.

Au niveau du groupe motopropulseur, le moteur de 3.855 cc de la Ferrari Portofino M, qui fait partie de la famille des moteurs turbo à 8 cylindres en V élus "International Engine of the Year" (Moteur International de l'Année) 4 années consécutives, a été optimisé pour développer 620 ch à 7.500 tr/min, soit 20 chevaux de plus que la Ferrari Portofino.

Entièrement revue par rapport à la transmission précédente à 7 rapports, la boîte à 8 vitesses est montée pour la première fois sur une voiture à toit ouvrant de la marque. Elle utilise une architecture à double embrayage, dont l'encombrement a été réduit de 20 %, tandis que le couple transmis a augmenté de 35 %.

Du point de vue de la dynamique du véhicule, la plus grande innovation est sans aucun doute l'introduction du Manettino à 5 positions, une nouveauté absolue pour les Spiders GT du cheval cabré. Son objectif est d'améliorer la maniabilité et la motricité de la Ferrari Portofino en intégrant le mode de conduite Race: cette position, assistée du Ferrari Dynamic Enhancer, vise principalement à maximiser le plaisir de conduire la voiture.(Belga)

La Portofino M, évolution de la Portofino, le Spider GT 2+ de la marque au cheval cabré, a été présentée ce 16 septembre. Première absolue en plus de 70 ans d'histoire du constructeur de Maranello, le lancement de la voiture a été entièrement effectué en ligne. Il est certain que les innovations techniques sont au rendez-vous dans cette évolution de la Ferrari Portofino, avec "M" pour "modificata": notamment le groupe motopropulseur renouvelé, la toute nouvelle boîte de vitesses à 8 rapports et le Manettino à 5 positions intégrant le mode de conduite Race, une première absolue pour les Spiders GT de la maison Ferrari. Au niveau du groupe motopropulseur, le moteur de 3.855 cc de la Ferrari Portofino M, qui fait partie de la famille des moteurs turbo à 8 cylindres en V élus "International Engine of the Year" (Moteur International de l'Année) 4 années consécutives, a été optimisé pour développer 620 ch à 7.500 tr/min, soit 20 chevaux de plus que la Ferrari Portofino. Entièrement revue par rapport à la transmission précédente à 7 rapports, la boîte à 8 vitesses est montée pour la première fois sur une voiture à toit ouvrant de la marque. Elle utilise une architecture à double embrayage, dont l'encombrement a été réduit de 20 %, tandis que le couple transmis a augmenté de 35 %. Du point de vue de la dynamique du véhicule, la plus grande innovation est sans aucun doute l'introduction du Manettino à 5 positions, une nouveauté absolue pour les Spiders GT du cheval cabré. Son objectif est d'améliorer la maniabilité et la motricité de la Ferrari Portofino en intégrant le mode de conduite Race: cette position, assistée du Ferrari Dynamic Enhancer, vise principalement à maximiser le plaisir de conduire la voiture.(Belga)