Le secteur automobile se trouve aujourd'hui face à un défi gigantesque, celui de satisfaire à l'horizon 2021 aux normes d'émission qui prévoient des rejets moyens de CO2 de seulement 95 g/km de CO2 pour l'ensemble de leurs gammes, sous peine de grosses amendes.

Porsche ne fait pas exception à la règle et vient de lancer une supercar électrique, la Taycan. Mais la marque de Zuffenhausen élargit également son horizon, au sens strict du terme.

Là où d'autres constructeurs proposent des alternatives en matière de mobilité urbaine (vélos ou trottinettes électriques, par exemple), elle a opté pour une approche premium de la circulation aérienne locale.

Pour donner corps à cet exercice, elle a choisi de travailler avec le spécialiste américain Boeing, connu pour ses avions de ligne. Dans un premier temps, les deux entreprises vont prendre le pouls du marché, mais à en juger par le nombre d'hélicoptères qui circulent aujourd'hui dans le ciel des plus grandes villes de la planète, il y a de grandes chances que le marché du taxi aérien de luxe soit plus qu'intéressant. Aurora Flight Sciences, une filiale de Boeing, va développer en collaboration avec Porsche un concept de véhicule aérien électrique à décollage vertical. Affaire à suivre.(Belga)