GITA est un "véhicule électrique autonome sphérique" qui vous suit partout, jusqu'à une vitesse de 35 km/h, par exemple si vous êtes à vélo ou en cyclomoteur et capable de transporter 18 kilos de matériel. Sa raison d'être ? Devenir une sorte de valise-panier qui vous suit partout, ou alors qui va chercher des choses à votre place, pourvu qu'elles entrent dans sa cavité de chargement. Utilisé en solitaire, il peut rendre de fiers services à des isolés, personnes âgées, mais aussi à des indépendants coincés dans leur commerce (vous avez oublié quelque chose, GITA va le chercher) ; utilisé en équipe, il pourrait assurer des services de livraison à plus grande échelle. Tout ce que le GITA peut faire à votre place, cela signifie moins de monde sur les routes, donc moins d'embouteillages. Ses concepteurs imaginent des tas d'autres situations dans lesquelles il pourrait se rendre utile, comme être chargé de surveiller le site d'une entreprise, ou aider des personnes à mobilité réduite dans leurs activités quotidiennes. Il possède deux roues et un système gyroscopique (comme un Hoverboard ou un Segway) pour s'insérer véritablement partout. Une version capable de supporter plus de poids, le KILO (100 kg) est également à l'étude. L'idée est en tout cas plus qu'intéressante.(Belga)

GITA est un "véhicule électrique autonome sphérique" qui vous suit partout, jusqu'à une vitesse de 35 km/h, par exemple si vous êtes à vélo ou en cyclomoteur et capable de transporter 18 kilos de matériel. Sa raison d'être ? Devenir une sorte de valise-panier qui vous suit partout, ou alors qui va chercher des choses à votre place, pourvu qu'elles entrent dans sa cavité de chargement. Utilisé en solitaire, il peut rendre de fiers services à des isolés, personnes âgées, mais aussi à des indépendants coincés dans leur commerce (vous avez oublié quelque chose, GITA va le chercher) ; utilisé en équipe, il pourrait assurer des services de livraison à plus grande échelle. Tout ce que le GITA peut faire à votre place, cela signifie moins de monde sur les routes, donc moins d'embouteillages. Ses concepteurs imaginent des tas d'autres situations dans lesquelles il pourrait se rendre utile, comme être chargé de surveiller le site d'une entreprise, ou aider des personnes à mobilité réduite dans leurs activités quotidiennes. Il possède deux roues et un système gyroscopique (comme un Hoverboard ou un Segway) pour s'insérer véritablement partout. Une version capable de supporter plus de poids, le KILO (100 kg) est également à l'étude. L'idée est en tout cas plus qu'intéressante.(Belga)