À peine l'invitation lancée, les places disponibles ont été prises d'assaut. Clubs et individuels se sont rapidement inscrits. Les inscriptions sont clôturées, mais le public est invité à venir en nombre découvrir cette exposition spontanée et hétéroclite dès midi.

Les voitures arriveront à leur rythme jusque'à 14h, heure du départ à travers les rues de Bruxelles. Austin Mini, Morris Mini, Rover Mini et toutes autres Mini suivront un roadbook qui les fera passer par le Palais Royal, le Mont des Arts, la place Royale, le Sablon, la place Poelaert, l'avenue Louise, une partie du Bois de la Cambre, la chaussée de la Hulpe, le boulevard du Souverain avant de revenir à Autoworld par l'avenue de Tervueren.

Une fois les voitures parties, le public pourra découvrir l'histoire de Mini à travers une quinzaine de voitures exposées dans le cadre de l'expo "in the Spotlight : Mini, 60 Years" qui se tient jusqu'au 28 avril à l'intérieur du musée. Les trois zones d'exposition mettront à l'honneur plusieurs modèles de compétition comme une réplique de la gagnante du Monte-Carlo de 1964, une voiture préparée par l'usine pour des courses sur circuit ou encore une des voitures avec lesquelles Julien Vernaeve s'est taillé une réputation dans les années 60-70 en Belgique. Mais également des voitures de série, comme une 850 de 1973 avec seulement 900 km au compteur, ainsi que des modèles rarissimes tels une Radford ou une Wolseley Hornet...(Belga)

À peine l'invitation lancée, les places disponibles ont été prises d'assaut. Clubs et individuels se sont rapidement inscrits. Les inscriptions sont clôturées, mais le public est invité à venir en nombre découvrir cette exposition spontanée et hétéroclite dès midi. Les voitures arriveront à leur rythme jusque'à 14h, heure du départ à travers les rues de Bruxelles. Austin Mini, Morris Mini, Rover Mini et toutes autres Mini suivront un roadbook qui les fera passer par le Palais Royal, le Mont des Arts, la place Royale, le Sablon, la place Poelaert, l'avenue Louise, une partie du Bois de la Cambre, la chaussée de la Hulpe, le boulevard du Souverain avant de revenir à Autoworld par l'avenue de Tervueren. Une fois les voitures parties, le public pourra découvrir l'histoire de Mini à travers une quinzaine de voitures exposées dans le cadre de l'expo "in the Spotlight : Mini, 60 Years" qui se tient jusqu'au 28 avril à l'intérieur du musée. Les trois zones d'exposition mettront à l'honneur plusieurs modèles de compétition comme une réplique de la gagnante du Monte-Carlo de 1964, une voiture préparée par l'usine pour des courses sur circuit ou encore une des voitures avec lesquelles Julien Vernaeve s'est taillé une réputation dans les années 60-70 en Belgique. Mais également des voitures de série, comme une 850 de 1973 avec seulement 900 km au compteur, ainsi que des modèles rarissimes tels une Radford ou une Wolseley Hornet...(Belga)